31/05/2019 23:07
Plus de 1.000 plants de roses importés d'Angleterre, de France, d'Allemagne, de Thaïlande et quelques variétés de roses indigènes qui fleurissent à la ville de Dà Lat, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre) attirent les touristes.
>>Les fleurs de pêcher de Nhât Tân s'épanouissent à Lâm Dông
>>Sa Dec, le grand jardin floral dans le delta du Mékong

Les roses de la ferme Bio Frech dans la ville de Dà Lat, province de Lâm Dông.
Photo: Dang Tuân/VNA/CVN

Situé dans le site touristique du lac des Soupirs (Than Tho), la ferme Bio Frech, qui est financée par le couple Nghiêm Van Minh et Nguyên Bich Thuy, une Vietnamienne de France, rassemblent le plus grand nombre de variétés de fleurs importées de la ville de Dà Lat.

Désireux d’avoir plus de roses exotiques à Dà Lat, ce couple a décidé d'importer de nombreuses variétés, contribuant ainsi à créer une ville des fleurs colorées séduisant les touristes.

La roseraie de la ferme Bio Frech s'étend sur une superficie de plus de 1.000 m2 avec 500 variétés de roses, dont la variété dominante est David Austin (originaire d’Angleterre).

Arrivées à ce jardin, les visiteurs sentiront la beauté de roses avec de nombreuses couleurs mélangées de rouge, de jaune, de blanc, de rouge et de blanc… qui s'épanouissent.

Dans cette roseraie, les visiteurs peuvent également admirer des œuvres à partir des fleurs et de plantes ornementales, d'étranges plantes comme le figuier des États-Unis ou manger des fraises hydroponiques.

Dao Thi My Dung, une touristes de Hô Chi Minh-Ville, a confié que cette roseraie avec de nombreuses couleurs mélangées la rendait extrêmement satisfaite. Elle souhaite voir cette ville avoir plus de belles destinations comme celle-ci.

Actuellement, cette roseraie se prépare à accueillir les touristes à l’occasion du Festival des fleurs 2019 prévu à la fin de cette année.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.