07/01/2019 15:49
Wayne Rooney, déjà sous le coup d'une suspension de deux ans de permis en Angleterre pour conduite sous l'emprise de l'alcool en septembre 2017, a été arrêté en décembre 2018 à l'aéroport de Washington pour ivresse et injures, ont rapporté plusieurs médias américains.
>>Amical: l'Angleterre domine les États-Unis pour les adieux de Rooney
>>MLS: DC United et Rooney sortis dès le 1er tour des play-offs

Wayne Rooney regarde un match de NBA à Washington avec son fils le 2 décembre 2018.
Photo: AFP/VNA/CVN

Selon les registres d'un tribunal consultés par le Washington ABC 7 News et The Athletic, Rooney a été arrêté par la police des frontières de l'aéroport international Dulles, en Virginie du Nord, le 16 décembre, pour avoir lancé des jurons et "intoxication" (alcoolique) à son retour d'Arabie saoudite. Il avait été relâché après avoir reconnu les faits. Il a payé, plus tard, une amende (25 dollars) ainsi que les frais de justice.

Dans un communiqué, son club de Washington DC United a reconnu "être au courant des informations de presse indiquant que Wayne Rooney avait été arrêté en décembre". "Nous comprenons l'intérêt des médias pour cette affaire mais nous croyons qu'il s'agit d'une affaire privée de Wayne que DC United traitera en interne", a ajouté le club de football.

Rooney, âgé de 33 ans, s'est engagé en juillet 2018 avec DC United qu'il avait aidé à atteindre les play-offs pour sa première demi-saison avec l'équipe de la capitale fédérale.

Son contrat avec DC United de 2,8 millions de dollars, selon l'Association des joueurs de MLS, court jusqu'en 2020. DC United débutera la saison 2019 de MLS le 3 mars contre Atlanta United.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Université de Hanoï: succès du projet de démarche-qualité

Fête printanière de Côn Son - Kiêp Bac à Hai Duong

La cérémonie d’ouverture de la fête traditionnelle de Côn Son et de commémoration du 685e anniversaire du décès du vénérable Huyên Quang (1334-2019), troisième fondateur de la secte bouddhique Trúc Lâm (Forêt de bambous), s’est tenue mercredi 20 février dans la province de Hai Duong (Nord).