06/06/2021 19:07
Le gouvernement vietnamien a réagi rapidement et efficacement à l’épidémie de COVID-19, et en particulier à la 4e vague qui a débuté le 27 avril, a constaté David Hutt, un journaliste spécialisé dans les commentaires sur l'Asie du Sud-Est, dans une interview accordée à BBC.
>>Le PM à la cérémonie de lancement du Fonds de vaccins
>>Pour renforcer la prévention et le contrôle de la pandémie


Le gouvernement vietnamien a réagi rapidement et efficacement à l’épidémie de COVID-19. Photo : VNA/CVN 


Le Vietnam est l’un des pays les plus réactifs de la région, son gouvernement a décidé de mettre en œuvre précocement et de manière ciblée des mesures de distanciation sociale grâce auxquelles le pays est l’un des rares à avoir enregistré une croissance économique, a noté David Hutt, un journaliste spécialisé dans les commentaires sur l'Asie du Sud-Est.

En plus de la distanciation sociale, de la suspension de l’immigration, du traçage des cas contacts, les autorités compétentes ont demandé aux entreprises touchées par l’épidémie de réorganiser leur fonctionnement. Bien que limitée, la quantité des vaccins disponible est affectée prioritairement aux zones industrielles importantes.

D’après David Hutt, tous les pays doivent trouver un juste équilibre entre la lutte contre l’épidémie et le développement économique. Le Vietnam s’en sort bien, a-t-il conclu.
 
VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le bánh chưng gù, une spécialité des Tày dans le district de Van Bàn

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.