27/07/2019 10:45
Démobilisé, l’invalide de guerre Dang Ngoc Toàn est revenu à sa terre natale dans la province de Ninh Binh. Formé en mécanique, il monte sa propre entreprise, réussit à faire fortune, et crée des emplois pour bon nombre d’habitants dont des enfants de vétérans.
>>Le 27 juillet: le président Trân Dai Quang rend visite à Hung Yên
>>Les œuvres caritatives d’une invalide de guerre

L’invalide de guerre Dang Ngoc Toàn dans son bureau de travail.

Dang Ngoc Toàn, 71 ans, est actuellement directeur-fondateur de la Compagnie de mécanique et de matériaux agricoles Ngoc Toàn, basée dans le district de Yên Khanh de la province de Ninh Binh (Nord). Cet homme d’affaires est connu notamment pour ses initiatives d’innovations et de perfectionnements techniques sur les instruments agricoles, permettant d’augmenter la productivité de travail. 
    
Rappelant son parcours, M. Toàn commence par sa démobilisation en 1975 avec de graves blessures et son retour dans sa terre natale - commune de Khanh Hoà, district de Yên Khanh - pour retrouver sa famille.

D’un atelier à l’entreprise

Après avoir trouvé un emploi dans une usine de mécanique, le vétéran devient un excellent travailleur dans ce domaine. Mais après un an, sa faible santé ne lui permet pas d’assurer le rythme de travail. Il décide de s’arrêter pour ouvrir un petit atelier chez lui. "Je souffre des suites de mes blessures. Mais, je me disais souvent qu’il me fallait faire des efforts pour développer l’économie familiale. Avec une somme d’argent modique, j’ai monté un atelier de réparation et de fabrication de machines industrielles et agricoles".

Au début, il ne reçoit que des commandes pour réparer des machines populaires. Au fil des années, grâce à ses expériences, son assiduité et son labeur, l’invalide de guerre s’est lancé dans les essais de perfectionnements techniques, notamment sur les machines agricoles.

Sa propre entreprise baptisée de son prénom, Ngoc Toàn, a vu le jour en 2011. Désormais, le mécanicien a régulièrement des initiatives d’innovations techniques reconnues. Il a même reçu plusieurs brevets. Ses idées, permettant soit d’augmenter l’efficience de la machine, soit de réduire le travail manuel, sont scientifiquement reconnues. Elles sont aussi appliquées efficacement en pratique, aidant agriculteurs et entreprises du secteur à réduire les coûts de main-d’œuvre et à améliorer leur productivité de travail.

Des exemples? Il a créé par lui-même plusieurs instruments aratoires dont pompes à eau, décortiqueuses de paddy, charrues express, etc. En particulier, certaines de ses innovations techniques sont hautement appréciées par les entreprises telles que l’amélioration réussie des pelles de graine dans la chaîne de mouture et de broyage de paddy et de maïs, ce qui permet de réduire les deux-tiers du nombre de main-d’œuvre dans ce maillon.

M. Toàn a aussi fabriqué des ventilateurs de séchage ad hoc de paddy et de riz qui sont très prisés par les entreprises d’exportation de riz car ils peuvent remplacer les mêmes genres importés de l’étranger.

Formation d’ouvriers

Actuellement, l’entreprise Ngoc Toàn compte trois ateliers situés dans les districts de Yên Mo, Yên Khanh et la ville de Tam Diêp. Ils créent de l’emploi pour une trentaine d’ouvriers locaux avec un salaire mensuel minimum de six millions de dôngs par personne. 

Dang Ngoc Toàn (gauche), un patron qui préfère se mettre directement au travail.

Outre son travail de gestion et de recherche, le patron réserve son temps à l’enseignement du métier gratuit pour des jeunes locaux, dont 60% sont des enfants de vétérans en situation financière difficile.

Pham Dinh Son, domicilié dans la commune de Khanh Ninh, district de Yên Khanh, en est un bon exemple. Après six ans de formation à l’entreprise Ngoc Toàn, il est devenu un mécanicien qualifié. "Comme beaucoup d’autres, j’ai été embauché avec aucune connaissance en mécanique. C’est M. Toàn qui m’a totalement formé. Maintenant, je peux avoir confiance en mes compétences pour faire carrière", affirme le jeune homme. Pour Dinh Son et d’autres travailleurs, M. Toàn n’est pas simplement un maître, mais également un père qui leur sert d’exemple en termes d’énergies et de détermination.

Trân Canh Nam, président de l’Association des anciens combattants de la commune de Khanh Hoà, district de Yên Khanh, a réservé à M. Toàn des belles paroles. "Il a su surmonter son destin pour faire fortune. Il apporte aussi des aides aux jeunes travailleurs, notamment les enfants de vétérans. Ses réalisations contribuent non seulement au développement socio-économique local, mais créent également la confiance et servent d’exemple pour les autres".

Questionné sur ses projets d’avenir, M. Toàn dit simplement qu’il veut toujours travailler avec ses ouvriers pour se lancer dans des recherches en vue de mieux servir le machinisme agricole.

Texte et photos: Hai Yên - Linh Thao/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’empreinte de l’AUF en Asie-Pacifique après 25 ans

Ninh Binh accueillera l’Année nationale du tourisme 2020 "Hoa Lu - ancienne capitale du millénaire" sera le thème de l’Année nationale du tourisme 2020 qui sera organisée dans la province de Ninh Binh, au Nord. L’information a été rendue publique lors de la première réunion du Comité national de pilotage de l’Année nationale du tourisme 2020 - Ninh Binh, tenu à Hanoï mercredi 21 août.