08/12/2017 12:08
Les autorités de la ville de Ha Long, dans la province de Quang Ninh, projettent de transformer d’anciens villages flottants de la baie de Ha Long en un pôle d'attraction touristique.
>>La beauté sauvage de la baie de Bai Tu Long
>>Un village qui voue un culte aux baleines à Quang Binh
>>Trois nouveaux sites à découvrir à la baie de Ha Long

L'ancien village flottant de Cua Van. Photo : static.mytour.vn

Une partie des 1.700 milliards de dôngs provenant des recettes des billets d’entrée de la baie, un site du patrimoine mondial, sera mise de côté pour développer les anciens villages flottants de la région de Cua Van.

Cette somme sera également utilisée pour développer des projets dans la zone de Cai Xa Cong sur le continent, utilisée pour réinstaller les pêcheurs.

La zone sera transformée en un "musée vivant" avec des expositions et des documentaires pour les touristes sur la façon dont les pêcheurs vivaient jusqu’à il y a seulement quelques années avant de s’installer sur la terre ferme.

Les anciens villageois joueront d’anciennes chansons folkloriques tandis que les touristes pourront se joindre au tour Un jour dans la peau d'un pêcheur de la baie.

Au Cai Xa Cong, il y aura une exposition de photos sur les changements dans la vie des pêcheurs, qui  ont vécu sur la mer pendant des siècles selon les historiens, comme les pêcheurs de Hong Kong (Chine) et d’autres parties d’Asie du Sud-Est.

Le plan sera mis en œuvre au deuxième trimestre de l’année prochaine. Près de 400 familles de villages flottants de  la baie d’Ha Long ont été encouragées à se réinstaller dans des maisons en dur données par la ville en 2015. Les autorités locales les ont aussi aidées à trouver de nouveaux emplois à terre.

Les anciens villages flottants tels que Cua Van et Vung Viêng sont maintenant principalement utilisés comme destinations touristiques.

CPV/VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.