02/09/2020 11:33
Đàm Thi Minh Trang fait partie des quatre lycéens vietnamiens à avoir remporté la médaille d’or lors des Olympiades internationales de chimie 2020 récemment organisées à distance par la Turquie. Rencontre avec la seule représentante féminine de la sélection nationale.
>>Olympiades de Chimie 2020 : le Vietnam se classe au 2e rang mondial
>>Olympiades internationales de chimie : une famille, deux médailles
>>Un jeune chimiste prometteur

Đàm Thi Minh Trang (1er plan, 3e à droite) pose avec des professeurs et les trois autres lycéens de la délégation vietnamienne, après leur victoire aux 52es IChO.
Photo : Nguyên Lành/VNA/CVN

Depuis début août, la petite maison de Đàm Thi Minh Trang, située dans une commune côtière de la province de Nam Dinh, au Nord, est toujours remplie de rires. De nombreux amis, proches et voisins sont venus partager sa joie. Elle est l’unique fille de la délégation vietnamienne, composée de quatre lycéens, qui a remporté quatre médailles d’or lors des 52es Olympiades internationales de chimie (IChO en anglais), organisées à distance du 23 au 30 juillet par la Turquie. Grâce à ces résultats brillamment obtenus, le Vietnam s’est hissé à la 2e place, derrière les États-Unis. C’est la première fois que le pays se classe aussi haut aux IChO.

Classée 22e sur 231 candidats

Pour cette lycéenne intelligente, l’édition 2020 des IChO est spéciale et pleine d’émotions pour tous les candidats. Du fait de la pandémie de COVID-19, le concours international a été organisé en ligne, sans épreuve pratique, en accord avec le règlement du jury. Ainsi, l’équipe vietnamienne s’est installée à l’École normale supérieure de Hanoï, sous la surveillance en temps réel du comité d’organisation en Turquie via les écrans de caméra. Minh Trang et ses trois coéquipiers ont fait de leur mieux pour surmonter la pression. "Le 25 juillet, nous avons passé les épreuves durant cinq heures, de 16h00 à 21h00", raconte-t-elle.

Au top de sa concentration, elle a réalisé un score de rêve avec 91,38 points sur 100, la classant au 22e rang parmi les 231 candidats venus de 60 pays et territoires à travers le monde. La clef du succès dans ses études ? "J’ai réussi à rester concentrée tout au long du processus d’apprentissage et j’ai lu des manuels de référence en parallèle des cours pour enrichir mes connaissances", révèle-t-elle. Minh Trang est élève de terminale de la classe spécialisée en chimie du Lycée d’élite Lê Hông Phong de la province de Nam Dinh.

La chimie plutôt que les maths

Minh Trang raconte ce qui l’a conduite à la chimie : "Quand j’étais au collège, j’étais forte en mathématiques. J’ai néanmoins décidé de m’inscrire en chimie pour les épreuves au lycée. Ma décision a surpris tout le monde : mes enseignants, mes amis et ma famille". Si sa passion pour les mathématiques est née dès son plus jeune âge, sa rencontre avec la chimie a été une véritable révélation. "Étudier cette discipline m’aide à interpréter de nombreux phénomènes observables dans la vie réelle et c’est la curiosité qui m’a poussée à poursuivre dans ce domaine".

Grâce à sa détermination, la jeune championne réussit et figure parmi les premiers lauréats du concours d’entrée dans la classe spécialisée en chimie du Lycée d’élite Lê Hông Phong avec 43,25 points sur 50. Elle se classe aussi première au concours d’entrée au lycée de la province de Nam Dinh pour l’année scolaire 2017-2018.

La championne lors des heures d’études à la maison.
Photo : Nguyên Lành/VNA/CVN

Persévérante et travailleuse comme une abeille, Minh Trang accumule le savoir transmis par les enseignants à l’école, tout en fouillant les ouvrages de référence et sur Internet pour consolider et enrichir ses connaissances en chimie. Dès sa première année au lycée, elle accède aux premières marches du podium des compétitions en remportant notamment la médaille d’argent en chimie au Concours des lycéens talentueux des régions côtières et du delta du Nord. Elle décroche les deux années suivantes le premier prix des Concours nationaux des élèves doués pour la chimie.

À ce propos, Trang partage qu’il faut une passion suffisamment grande pour relever tous les défis. "En plus des cours en classe, j’étudie beaucoup à la maison, environ quatre heures par jour. Je me sers énormément des ressources accessibles sur Internet afin de trouver la solution la plus rapide pour chaque type d’exercices". "De plus, je me concentre également sur l’amélioration de mes connaissances en anglais car cela est considéré comme la clé pour ouvrir le trésor des connaissances humaines", ajoute-t-elle.

Vu Van Hop, son professeur de chimie, la qualifie d’élève très assidue et sérieuse. Selon lui, elle est déterminée à résoudre toutes les problématiques. "Lorsqu’il y a des exercices difficiles, elle cherche systématiquement à trouver la solution par elle-même qui se révèle souvent assez créative et s’éloigne des chemins de pensée traditionnels". Bùi Thái Hoc, vice-recteur du lycée Lê Hông Phong, affirme que la médaille d’or décrochée par Minh Trang aux 52es IChO est non seulement la consécration de ses efforts et de sa passion mais aussi une grande source d’inspiration et de motivation pour les autres élèves de l’école.

Minh Trang a réussi les épreuves du bac et candidaté à l’Université de médecine de Hanoï. Elle figure parmi les 90 bacheliers du Nord ayant d’excellents résultats scolaires qui y ont été directement admis. Nous lui souhaitons plein de réussites dans ses projets futurs !


Première : les quatre Vietnamiens 
ont tous remporté des médailles d’or

 
Les quatre élèves vietnamiens participant aux 52es IChO ont tous remporté des médailles d’or. Le Vietnam a donc terminé à la 2e place de la compétition, derrière les États-Unis. C’est le résultat le plus impressionnant du pays depuis sa participation à ce concours international. 

Les quatre lauréats sont : Lý Hai Ðang, du Lycée d’élite Trân Phú, ville de Hai Phong (Nord). Scores : 97 points sur 100, 5e sur 231 candidats.

Nguyên Hoàng Duong, du Lycée d’élite de l’Université des sciences naturelles, relevant de l’Université nationale de Hanoï : 94,08/100, 9e sur 231 candidats.

Pham Trung Quôc Anh, du Lycée d’élite Phan Bôi Châu, province de Nghê An (Centre) : 92,50/100, 15e sur 231 candidats.

Đàm Thi Minh Trang, du Lycée d’élite Lê Hông Phong, province de Nam Dinh (Nord) : 91,38/100, 22e sur 231 candidats.
 

Linh Thao - Nguyên Lành/CVN



 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Tourisme post-COVID-19 : Dà Nang lorgne le marché singapourien Une conférence en ligne présentant l'offre touristique de Dà Nang sur le marché de Singapour a été organisée lundi 19 octobre par le Service du tourisme de Dà Nang et le Bureau commercial du Vietnam à Singapour.