22/01/2021 11:21
Suite à la reconnaissance du parc géographique de Dak Nông dans la province éponyme sur les hauts plateaux du Centre en tant que géoparc mondial, les autorités locales ont proposer un 4e circuit touristique dans le district de Cu Jut.
>>Le géoparc de Dak Nông reçoit le titre de Géoparc mondial UNESCO
>>À l’écoute de la nature et des musiques de Dak Nông

Le volcan de Nâm Gle, situé dans le Parc géographique de Dak Nông sur les hauts plateaux du Centre.
Photo : VNA/CVN

Le géoparc de Dak Nông a d'ores et déjà fini de construire trois itinéraires avec 44 sites touristiques. Le Comité populaire de la province de Dak Nông a récemment désigné le lancement du 4e circuit touristique et du développement des produits touristiques dans le district de Cu Jut et ses alentours aux administrateurs du parc géographique de Dak Nông et au Comité populaire de cette localité.

Un grand pas pour le tourisme local

Le Parc géographique de Dak Nong a été reconnu géoparc mondial par l’UNESCO marquant une nouvelle avancée du tourisme local, promouvant ainsi la province, créant de nouveaux emplois, augmentant les revenus et participant à la conservation du patrimoine. 

De plus, le Comité populaire de Dak Nông a fait appel aux entreprises spécialisées dans le tourisme pour créer des circuits au sein du parc afin d'emmener les touristes à la découverte de la beauté unique du géoparc mondial et pour que Dak Nông puisse devenir une destination touristique attractive dans l’avenir.

Le géoparc couvre une superficie de plus de 4.700 km², représentant plus de 2/5 de la superficie naturelle de la province. Il est à cheval sur six de ses huit districts et cités.

Le parc abrite 65 sites patrimoniaux géologiques et géomorphologiques, avec une cinquantaine de grottes d'une longueur totale de plus de 10.000 m, de cratères, de grottes volcaniques et de cascades...

"Notre province vise à développer le tourisme ainsi que la culture. Notre objectif est donc d'exploiter le potentiel touristique du géoparc en préservant et en valorisant les avantages du paysage naturel, du patrimoine géologique, culturel et de la biodiversité", a dévoilé Tôn Thi Ngoc Hanh, vice-président du Comité populaire provincial.

En outre, la cohabitation de différents groupes ethniques dans la province est à l’origine de la diversité culturelle, ce qui constitue un atout pour le développement du tourisme culturel. C’est pour cela que nous y appliquons les critères définis par l'UNESCO sur la préservation et la promotion de l’identité culturelle. De même, le Comité populaire de Dak Nông a promulgué de nombreuses résolutions permettant aux habitants de mener une vie stable mais également de préserver et de promouvoir leur identité culturelle.

"Le développement et la modernisation de l’économie, de la société et du tourisme entraînent inévitablement un risque de la dévalorisation de la culture. La création des produits touristiques issus des cultures des minorités ethniques telles que le tricot, le tissage de brocart traditionnel et la gastronomie locale s’accompagnent toujours d'un travail de conservation de la culture", a-t-elle souligné.

Thuc Anh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La forte vitalité du chant alterné

Cat Bà s’oriente vers le tourisme vert et durable Située à 45 km au large de la ville de Hai Phong (Nord), l’île de Cat Bà est une destination attrayante qui occupe une place particulièrement importante dans la Stratégie de développement touristique de la ville, et du Vietnam en général. Possédant de grands potentiels, Cat Bà veut devenir une destination touristique verte de classe mondiale.