29/01/2021 14:36
Les cadres, les membres du Parti et les populations de la province de Dak Lak s'étaient déclarés convaincus que le XIIIe Congrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV) qui se tient du 25 janvier au 2 février à Hanoï obtiendrait des succès.
Y Niwa, secrétaire de l’organisation du Parti de village de Buôr de la commune Hoà Xuân, ville de Buôn Ma Thuôt.
Photo : CPV/CVN
Dans la commune de Hoà Xuân de la ville Buôn Ma Thuôt, Y To Ali, une personne réputée de la communauté Êdê de la commune, a déclaré : "La plupart des habitants Ede de la commune produisent de l'agriculture. La vie des gens a connu de nombreux changements positifs, mais il y a encore de nombreuses difficultés. J'espère donc qu'après le Congrès, le Parti et l'État prendront plus de politiques pour soutenir et stabiliser les prix, pour aider les gens à avoir une vie encore meilleure à l'avenir".

Également dans le village de Buôr de la commune Hoà Xuân de la ville Buôn Ma Thuôt, Y Niwa, secrétaire de l’organisation du Parti de village a estimé que les hauts plateaux du Centre sont maintenant beaucoup plus développés qu'avant, mais pas autant que d'autres localités de nombreuses autres régions du pays. Il a souhaité qu’"après le Congrès, le Parti et l'État prennent de nombreuses nouvelles décisions pour développer les hauts plateaux du Centre".

"Tous les Ê Đê dans le village savent que le XIIIe Congrès national du Parti est un grand événement politique pour notre Parti, notre État et notre peuple. Le Congrès élira des cadres talentueux, vertueux, réputés et responsables pour diriger le Parti et le pays. Par conséquent, tous les habitants du village font confiance et s'attendent à ce que le Congrès se déroule avec succès et fixe des lignes politiques pour le développement durable du pays en général et l'amélioration des conditions de  vie des citoyens", connaît Y Ngoan Ê Ban, chef du village Croa C de la commune Cuôr Dăng du district Cư M'gar.

H'Yam Bkrông, directrice de la coopérative de tissage de brocart de Tong Bong.
Photo : CPV/CVN
En visitant le village de Tong Ju, commune Ea Kao, ville de Buôn Ma Thut, nous avons rencontré Mme H'Yam Bkrông - Directrice de la coopérative de tissage de brocart de Tong Bong de ce village. Elle nous a confié ceci : "la société Ê Đê est matriarcale, la femme est le chef de famille. L'une de leurs tâches principales est de tisser du brocart pour s'occuper des vêtements de tous les membres de la famille. Par conséquent, le tissage de brocart est devenu un métier traditionnel".

"Notre coopérative de tissage de brocart Tuong Bong a été créée il y a plus de 17 ans, contribuant à préserver ce métier traditionnel du peuple E Đê, à créer des emplois pour de nombreux travailleurs locaux ainsi qu’à améliorer leurs conditions de vie. Cependant, la coopérative a encore besoin de beaucoup de soutien de la part du gouvernement et de la société pour élargir la production et développer les débouchés. J'espère que ce XIIIe Congrès du Parti obtiendra des succès et qu'après, le Parti prendra de nombreuses nouvelles politiques prioritaires pour aider au développement socio-économique et à la préservation de la culture des zones de minorités ethniques", a-t-elle exprimé.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre