12/01/2021 17:06
Dak Doa est l’une des plantations de café les plus importantes de la province de Gia Lai, sur les Hauts Plateaux du Centre. Ces dernières années, ce district a opté pour une caféiculture biologique afin d’accroître ses exportations.
>>Deux hauts lieux touristiques de l’ethnie Bahnar à Gia Lai
>>Glar, lieu de renaissance de la brocatelle Banar

Soin des caféiers dans le district de Dak Doa, province de Gia Lai.
Photo : VOV/VNA/CVN

Si Môn est caféiculteur et habite le village de Dor 2 dans le district de Dak Doa. Depuis son adhésion, en 2018, à la coopérative de la commune de Glar, il applique le programme UTZ certified, un programme de certification mondial qui définit des normes de production agricole responsable et de traçabilité du café, du cacao et du thé.

Pour obtenir la certification de UTZ certified, Si Môn doit bannir l’utilisation d’herbicide et garantir l’usage approprié et modéré des pesticides et des engrais chimiques. "Un meilleur prix pour un meilleur produit", ce programme est vraiment un gage de qualité, de rendement et de prix plus élevés. "Grâce à l’application de ces critères, la fertilité du sol s’améliore et les caféiers sont en meilleure santé, ce qui me garantit une productivité stable", fait savoir Si Môn.

Suân, un autre caféiculteur du village de Gloi Wêt est également satisfait de cette nouvelle méthode de production plus respectueuse de la santé humaine et de l’environnement. Désormais, il produit plus à moindre coût. Cette année, ses vieux caféiers qui ont chacun 20 ans devraient lui rapporter cinq tonnes de grains par hectare. "Au début, j’ai subi des pertes mais très vite, la situation s’est améliorée. Il est impératif de suivre les techniques de UTZ certified. J’ai convaincu certains producteurs du village d’adhérer à ce programme pour améliorer la qualité et la rentabilité de leur café", dit Suân.

La coopérative de la commune de Glar compte 50 producteurs dont 70% sont issus de l’ethnie Bhanar, et exploite 70 hectares de caféiers cultivés aux normes de l’UTZ Certified. Elle ambitionne de produire 200 tonnes de grains en 2021.

Pour garantir à ses adhérents un prix de vente stable et l’écoulement de leur production à l’export, la coopérative a signé des partenariats avec des entreprises exportatrices.  Lê Huu Anh, son directeur indique : "Notre coopérative vient de lancer la marque ‘Slar Land coffee’. Nos produits sont très appréciés et la demande va crescendo".

Dak Doa a décidé de labelliser ses produits et de faire de la caféiculture biologique son cheval de bataille pour le développement durable.

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Le festival Têt Viêt 2021 s’est ouvert à Hô Chi Minh-Ville Le festival du Têt Viêt 2021 (2e édition) a été inauguré en soirée du 21 janvier au parc Lê Van Tam, à Hô Chi Minh-Ville, dans une ambiance bon enfant, avec au menu de nombreuses activités spectaculaires et commerciales d’accueil du Nouvel An lunaire, qui approche à grand pas.