20/10/2017 18:13
La ville de Dà Nang est devenue une destination populaire pour les touristes nationaux et étrangers ces dernières années. La ville a été honorée l'année dernière comme "la principale destination en Asie en termes de festivals et d'événement festifs", lors du gala du Prix mondial de Voyage - Asie & Australie.
>>Tourisme : Dà Nang figure sur des classements mondiaux
>>Dà Nang a accueilli plus de 5 millions de touristes en neuf mois

Dà Nang accueille régulièrement des manifestations touristiques, sportives, culturelles et festives aux niveaux national, régional et international.
Photo : CTV/CVN

Hô Ky Minh, vice-président du Comité populaire municipal de Dà Nang, a déclaré que la ville espérait nouer des liens touristiques avec les régions du Centre et des hauts plateaux du Centre, en accordant la priorité au tourisme maritime, au tourisme MICE (réunions, incitations, conférences et expositions), au tourisme culturel et historique et à l’écotourisme.

Dà Nang accueillera régulièrement des manifestations touristiques, sportives, culturelles et festives aux niveaux national, régional et international, a-t-il ajouté.

La ville vise neuf millions de visiteurs d'ici 2020, dont 30% d’étrangers, et 31.500 milliards de dôngs de recettes (1,38 milliard de dollars).

Au quatrième trimestre de 2017, la ville a achevé les modifications d'un plan directeur sur le développement du tourisme d'ici 2025, avec vision 2030, et un projet sur les politiques préférentielles pour développer le tourisme à Thua Thiên Huê-Dà Nang-Quang Nam, promouvoir le tourisme sur les marchés clés en Asie.
 
En 2017, Da Nang devrait accueillir 6,5 millions de visiteurs, dont plus de deux millions d'étrangers. La ville dénombre maintenant 83 projets d'investissement dans le tourisme et les services, d'une valeur d'environ 7,3 milliards de dollars.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ressusciter les estampes populaires de Kim Hoàng

Les vestiges de la citadelle de Thanh Chiêm à Quang Nam La citadelle de Thanh Chiêm est située à Diên Phuong, dans la province centrale de Quang Nam. Vestige historique national, elle était, sous la dynastie des Nguyên (1802-1945), considérée comme la capitale satellite de Huê et le centre politique, militaire, économique et culturel du Sud. Aujourd’hui, l’édifice est en ruine mais les autorités ont décidé de faire de Thanh Chiêm une nouvelle destination touristique.