14/06/2021 17:32
La ville de Dà Nang (Centre) entame sa transformation avec la campagne "Faire de Dà Nang une ville environnementale" pour la période 2021-2025. Pour mener à bien ce projet, la ville mise sur le programme de coordination orienté vers la protection de l'environnement et la réponse au changement climatique pour la période 2021-2025 avec la participation de tous ses habitants.

>>Des fervents du ramassage de déchets à Dà Nang
>>Lutte contre les déchets plastiques: Dà Nang met le turbo!
 

Dà Nang met en œuvre le projet "Faire de Dà Nang une ville environnementale" pour la période 2021-2025.


La ville de Dà Nang a également reçu le soutien enthousiaste et actif des croyants et religieux qui ont conjugué leurs efforts afin de protéger l'environnement et de répondre au changement climatique.

Cela fait quelques années déjà que Dà Nang est considérée comme une ville civilisée, moderne et conviviale, comme une destination touristique attrayante possédant un environnement propre... Contribuant à ce succès, le Front de la Patrie de la ville et le Service municipal des ressources naturelles et de l’environnement ont mené des campagnes de sensibilisation afin d’encourager les citadins à protéger leur environnement et à les munir des compétences nécessaires pour faire face aux effets du réchauffement climatique.

Les autorités encouragent d’autre part les habitants à participer régulièrement aux initiatives telles que "Dimanche vert - propre - beau", "Lutter contre la pollution plastique" ainsi qu’à trier leurs déchets ménagers, protéger les sources d'eau, économiser l'électricité ou encore planter des arbres...

Une campagne efficace

Actuellement, la ville compte 106 zones participant aux programmes "Zone résidentielle autogérée de protection de l'environnement", "Zone résidentielle harmonieuse et respectueuse de l'environnement" et "Zone résidentielle de protection de l'environnement et d'adaptation au changement climatique".

D’après Ngô Xuân Thang, président du Front de la Patrie de la ville de Dà Nang, la pollution environnementale devient de plus en plus complexe tandis que les effets du changement climatique sont de plus en plus évidents. La ville se concentre sur la bonne mise en œuvre du programme de coordination sur la protection de l'environnement et la réponse au changement climatique pour la période 2021-2025, en contribuant au projet "Faire de Dà Nang une ville environnementale".
 

Ce gobie géant avale les déchets plastiques sur la plage de My Khê à Dà Nang.


Le programme de coordination sur la protection de l'environnement et la réponse au changement climatique pour la période 2021-2025 se déploie principalement par la sensibilisation des organisations religieuses, des entreprises et des établissements de production et de commerce dans le respect des directives du Parti, des politiques et des lois de l'État sur la gestion et l'utilisation rationnelle des ressources naturelles, la protection de l'environnement et l’adaptation au changement climatique.

Le projet encourage les citadins à changer leurs habitudes de consommation de produits plastiques à usage unique, à dire non aux sacs plastiques, à réduire leurs déchets ménagers et à privilégier l'enfouissement à la crémation des déchets.

Si les nouveaux modèles d'utilisation efficace et écologique des ressources se multiplient, cela constituera progressivement un nouveau mode de vie moderne et respectueux de l'environnement. Dans ce processus, le rôle et la responsabilité des autorités à tous les niveaux et des organes compétents dans les domaines des ressources naturelles et de l'environnement est central, notamment dans l'évaluation de l'impact des activités sur l'environnement et le traitement des violations dans les activités d'exploitation illégale des ressources naturelles.


Texte et photos : Lê Phan - Lê Lâm /CVN








 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.