14/07/2020 15:23
Ces deux dernières décennies, la ville de Dà Nang au Centre a mis l’accent sur le développement des infrastructures, en particulier celles des communications. En outre, cette ville a réalisé de nombreux projets concernant les communications intelligentes.
>>Exposition d’archives sur la ville urbaine maritime de Dà Nang
>>Dà Nang jouit d’une coopération efficace avec les États-Unis
>>Bientôt un Théâtre pour enfants à Dà Nang

La ville de Dà Nang (Centre) vue de haut.

Selon Bùi Hông Trung, directeur adjoint du Service des transports et des communications de Dà Nang, un réseau de caméras de surveillance a également été installé.

Afin de minimiser les embouteillages, la ville a mis en œuvre des projets d’expansion du réseau des communications allant de pair avec un contrôle des moyens de transports individuels.

Concernant les programmes sur le long terme, la construction du système de transports en commun, dont métro et tramway, permettront de transporter un grand nombre de passagers. D’après le Service municipal des transports et des communications, l’inauguration de nouvelles lignes d’autobus, la construction de nouveaux parkings ainsi que l’élargissement des nœuds de communication font parties des projets sur le moyen terme.

Réalisations du développement socio-économique

Depuis 2005, la ville a fixé l’objectif selon lequel les habitants possèdent tous un logement, un emploi ainsi qu’un mode de vie moderne et civilisé. Après 15 ans de mise en œuvre, Dà Nang a notamment construit des internats pour les étudiants, des zones de résidence pour les ouvriers et des immeubles pour les habitants.

Le port maritime de Dà Nang.

En 2000, la ville a également élaboré le projet d’aménagement et de développement des infrastructures des communications. Précisément, Dà Nang a construit, depuis 2008, neuf ponts enjambant la rivière Hàn, contribuant grandement au développement socio-économique de la ville.


Les projets d’envergures attendus
 
Dans les temps à venir, pour investir dans des projets d’infrastructures clés de la ville, Dà Nang a besoin d’un montant d’investissement estimé à près de 6,3 milliards d’USD.

Selon les données du Comité populaire municipal, de nombreux projets nécessiteront de gros capitaux tels que notamment les constructions du métro (4 milliards USD), du chemin de fer urbain (750 millions), de la ville intelligente (201,4 millions), du port de Liên Chiêu (147 millions), du déménagement de la gare de Dà Nang (678 millions) et de l’amélioration de l'environnement de l’eau (137 millions).

(Source : le Service du plan et de l’investissement de Dà Nang)
 
Auparavant, de 1997 à 2007, de nombreux axes routiers ont été bâtis, entraînant la naissance de cités urbaines, surtout dans les zones suburbaines.

En ce qui concerne l’aviation, Dà Nang constitue actuellement un des trois aéroports internationaux les plus importants du Vietnam. Avec deux aérogares, l’aéroport de Dà Nang est capable d’accueillir de gros avions tels que les Boeing 747, Boeing 777, AN-124 et MD-11. Cet ouvrage devrait prendre en charge plus de 30 millions de passagers en 2030.

Pour sa part, le port maritime de Dà Nang constitue les points de départ et d’arrivée du Couloir économique Est-Ouest (East West Economic Corridor - EWEC). Le couloir, conçu en 1998 dans le cadre de la Commission de la sous-région du Mékong, a pour but de mettre en place un certain nombre de facilités logistiques entre le Vietnam, la Thaïlande, le Laos, le Myanmar et le Cambodge afin de structurer la zone et y favoriser le développement économique.

En outre, Dà Nang a signé avec l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) un accord concernant le projet d’enquête visant à collecter des données pour le développement du port de Liên Chiêu. Enfin, cette ville côtière a proposé la construction du Couloir économique Est-Ouest 2 entre Dà Nang, la poste-frontalière de Dak Ôc (province vietnamienne de Quang Nam), le district de Dak Cheung (province laotienne de Sékong) et le chef-lieu laotien de Paksé.

Texte et photos : Dang Viêt - Hông Ky/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.