24/12/2015 17:14
Dà Nang cherche à devenir une zone urbaine durable à compétitivité internationale et ayant sa propre identité par rapport à Hanoi et Hô Chi Minh-Ville.
>>Dà Nang s’oriente vers une «ville de démarrage d’entreprises»
>>Dà Nang, une destination attractive pour les investisseurs japonais
>>Dà Nang établit le jumelage avec la ville de Toluca (Mexique)

Il s’agit de l'objectif d’un programme de coopération tripartite sur le développement durable entre Dà Nang, l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA) et la ville japonaise d'Yokohama avancé lors du 4e forum de développement urbain de cette ville tenue le 23 décembre.

Le pont Rông à Dà Nang (Centre). Photo : Ngoc Hà/VNA/CVN

En vertu du programme, Dà Nang deviendra le moteur de la croissance de la région économique de pointe du Centre et sa population passera d'un million à 2-3 millions d'habitants.

Pour y parvenir, les chercheurs de la JICA ont suggéré à Dà Nang de renforcer la connectivité régionale, en mettant l'accent sur l'accroissement des liens internationaux par voies aérienne, routière et maritime.

La ville devra créer un environnement d'investissement attrayant pour stimuler ses secteurs économiques avantageux aux côtés de nouveaux tels que le commerce, les technologies et l'urbanisme intelligent.

Ils ont demandé à la ville d'étendre ses zones urbaines pour répondre aux besoins d'une population qui ne cesse de croître et des activités économiques de plus en plus développées, tout en faisant davantage d'efforts pour préserver la qualité de vie, en particulier pour les groupes à faible revenu et les touristes.

Le directeur du Service municipal du Plan et de l'Investissement, Trân Van Son, a annoncé qu'un plan d'action a été approuvé par les trois parties lors de forums précédents.

Dà Nang a élaboré une stratégie de développement de nouvelles industries, tout en améliorant ses mécanismes budgétaires, développant ses infrastructures, ses ressources humaines, renforçant la gestion de l'utilisation des terres.

La stratégie porte également sur l'amélioration de l'environnement, le développement du réseau portuaire, dont les ports de Liên Chiêu et Tiên Sa, et la modernisation du réseau de transports publics.

Lors du forum, Dà Nang demandé les aides financière et technique de la JICA pour plusieurs projets dans le cadre du plan d'action.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bravo aux lauréats du concours «Jeunes Reporters Francophones»

La pagode de Long Tiên, une destination incontournable Long Tiên, qui se trouve dans la rue éponyme, au pied de la montagne Bài Tho (Poème), est la plus grande pagode de la ville de Ha Long, province de Quang Ninh (Nord).