03/04/2021 16:49
Pour le mandat 2020-2025, les agences et services de la ville de Dà Nang (Centre) mettront en œuvre de nombreuses solutions clés pour accélérer le processus de restructuration économique de la ville, en mettant l'accent sur le développement des industries de haute technologie et des technologies de l'information en association avec la construction d'une ville intelligente.
>>Dà Nang élue parmi les 30 villes intelligentes uniques et innovantes
>>Dà Nang attire des investisseurs après l'ajustement de sa planification globale


Depuis 2016, Dà Nang a attiré 24 nouveaux projets d'industries auxiliaires.
Photo : VNA/CVN

Selon les données du Service municipal de l'industrie et du commerce, ces dernières années, Dà Nang a attiré plusieurs projets d'envergure dans l'industrie auxiliaire. La valeur ajoutée de cet industrie contribue de plus en plus à la valeur ajoutée de l'industrie manufacturière de la ville.

Depuis 2016, Da Nang a attiré 24 nouveaux projets d'industries auxiliaires, avec un capital social total de 9.040 milliards de dôngs dont 2 projets d'investissement direct étranger (IDE) d'envergure dans la fabrication de composants aéronautiques et  automobiles d'un capital d'investissement enregistré total de 240 millions d'USD. Le nombre d'entreprises opérant dans les secteurs de l'industrie auxiliaire à Dà Nang est d'environ 110, représentant 6,3% du nombre total des entreprises industrielles de la ville.

Selon Pham Truong Son, chef du Comité de gestion du parc high-tech de Dà Nang et des zones industrielles de cette ville, le Comité populaire de la ville  a achevé le "Plan d’aménagement de l'industrie  auxiliaire du parc high-tech". Ce plan est actuellement en attente d’approbation par le Premier ministre.

Une fois approuvé, Dà Nang élaborera un projet sur les secteurs pour attirer les investissements, décidera de créer ce parc industriel et de promouvoir officiellement les investissements. Une fois créé, ce sera le premier parc industriel de Dà Nang spécialisé dans l'industrie auxiliaire.

Selon le plan soumis au gouvernement pour approbation par le Comité populaire municipal, le parc de l'industrie auxiliaire du parc high-tech de Dà Nang, couvrant une superficie de 102 hectares, sera situé dans le district de Hoà Vang de la ville.

Auparavant, la Résolution N°01-NQ/TU datée du 30 octobre 2020 du Comité permanent du Comité du Parti de la ville sur le développement de l'industrie auxiliaire a fixé les objectifs  à l'horizon 2030, avec vision à 2045. Il s’agit du soutien de l'augmentation en capacité et en nombre des entreprises d’industrie auxiliaire capables de créer des produits hautement compétitifs en se concentrent  sur les produits suivants: composants, pièces détachées, matériaux, équipements de soutien spécialisés, logiciels et services essentiels pour répondre aux besoins de l'industrie auxiliaire des industries prioritaires.

L'objectif est d'attirer un certain nombre de sociétés multinationales notamment produisant des produits complets, pour transférer des technologies, utiliser des produits intermédiaires et dynamiser  le développement de l'industrie auxiliaire.

L'objectif spécifique avancé par le Comité du Parti de Dà Nang est de faire en sorte que d'ici 2025, il y aura plus de 150 entreprises dans le secteur de l'industrie auxiliaire, la valeur de cet industrie représentera environ 30% de la valeur ajoutée des industries de transformation et de fabrication, avec au moins un groupe multinational engagé dans la fabrication de produits complets.

D'ici 2030, la ville s'efforcera d'avoir plus de 300 entreprises d’industrie auxiliaire, dont au moins 15% d'entreprises nationales capables de fournir directement aux entreprises fabriquant et assemblant des produits complets ; la valeur de l'industrie représentera environ 40% de la valeur ajoutée des industries de transformation et de fabrication. Dans chaque domaine d’industrie auxiliaire, au moins un groupe multinational investira dans la fabrication de produits complets.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi