24/04/2020 22:02
Le Comité populaire de Dà Nang dans le Centre a autorisé les activités balnéaires, les établissements d’hébergement touristique et un certain nombre de véhicules commerciaux à reprendre leurs activités après des semaines de suspension.
>>Poursuite de la limitation de transport de passagers
>>Le pont d’Or à Dà Nang parmi les 28 plus époustouflants ponts du monde 

Des habitants de Dà Nang portent des masques lorsqu’ils sortent pour prévenir l’épidémie. 

"Aucune nouvelle infection n’a été enregistrée depuis 29 jours consécutifs et la pandémie semble maîtrisée à Dà Nang", a rapporté le Comité populaire municipale merrcredi 22 avril. La ville contrôle la situation après 3 semaines de distanciation sociale.

Cependant, le Comité populaire a demandé de continuer de suivre les mesures de distanciation sociale afin de limiter les rassemblements et éviter la propagation d’une nouvelle vague de COVID-19.

Mercredi 22 avril, le Comité populaire de la ville de Dà Nang (Centre) a publié la circulaire N° 2655/UBND-VHXH sur la mise en œuvre de la prévention et du contrôle de la pandémie de COVID-19 à partir du 23 avril. Selon ce document, un certain nombre d’activités continuent d’être suspendues : les lieux culturels et de divertissement (karaokés, bars, musées, monuments...), les stations balnéaires et les sites touristiques; les lignes de bus interprovinciales Dà Nang - Quang Nam et Dà Nang - Thua Thiên Huê; les voitures électriques de tourisme, le transport de passagers par voies navigables intérieures; les rituels religieux rassemblant plus de 20 personnes.

Pour celles autorisées, elles doivent néanmoins respecter les principes suivants : le port du masque, se désinfecter les mains, limiter les contacts et interdiction de grands rassemblements. Les établissements d’hébergement touristique qui ont pu rouvrir leurs portes doivent respecter scrupuleusement les mesures de prévention diffusées par le Comité Populaire.

Les voitures de tourisme et les taxis sont autorisés à transporter seulement 50% du nombre de passagers en fonction du nombre de sièges; tous les passagers doivent porter un masque et se désinfecter les mains avant de monter. À la fin du trajet, le véhicule doit être désinfecté avant d’accepter de nouveaux clients. La ville encourage les restaurateurs à poursuivre la livraison à domicile. En cas de restauration sur place, il est nécessaire de prévoir une distance de 2 mètres entre les clients et le serveur et de suivre à la lettre les mesures anti-épidémiques prescrites.  

À partir du 4 mai, dans le secteur de l’éducation, les élèves de primaire, collège et lycée pourront retourner à l’école. Pour les plus petits, un retour à l’école maternelle est prévu à partir du 11 mai. En ce qui concerne l’isolement des citoyens venus des localités épidémiques, la ville de Dà Nang a temporairement suspendu l’isolement des citoyens venus de Hanoï et de Hô Chi Minh-Ville dès jeudi 23 avril. Les unités fonctionnelles doivent maintenir le contrôle et la supervision médicale dans les aéroports, les ports maritimes, les gares...

En outre, Dà Nang exige que la population, les départements et les districts continuent de respecter les mesures de prévention et de lutte contre la pandémie mises en place par le ministère de la Santé et les organismes concernés; mettre à jour en permanence les instructions des agences supérieures en charge de la prévention du COVID-19 afin de conseiller et proposer rapidement des solutions efficaces.

Texte et photo : Diêu Thuy-Lê Lâm/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

La porte de la ville ouverte sur la mer Autrefois paisible bourgade, Vung Tàu, la porte d’entrée de l’estuaire menant à Hô Chi Minh-Ville, est devenue sous l’impulsion du commerce de la pêche et du tourisme une ville importante du Sud.