04/09/2018 11:56
Sur la base des inscriptions à ses services touristiques, le voyagiste Ticket Monster Inc a déclaré que la ville côtière vietnamienne de Dà Nang (Centre) se classe à la deuxième place de la liste des dix destinations choisies en priorité par les touristes sud-coréens, après la ville japonaise d'Osaka.
>>Les touristes japonais succombent aux charmes de Dà Nang
>>Dà Nang, destination d'été 2018
>>Dà Nang valorise ses potentiels de tourisme de croisière

La ville de Dà Nang est dotée de belles plages de sable fin.

Étant un des trois plus grands centres touristiques au Vietnam, la ville de Dà Nang est une destination idéale pour les voyageurs, y compris les plus exigeants. La jolie ville possède non seulement des plages sublimes, des paysages fascinants, des vestiges historiques et culturels mais aussi des monuments d’architecture classique. En plus, les habitants de la ville sont connus pour leur hospitalité et leur caractère chaleureux.

Grâce à des investissements conséquents dans le tourisme, Dà Nang est devenue une destination estivale de prédilection pour les touristes étrangers. Cette année, elle est devenue particulièrement attractive pour les Sud-Coréens, juste après les villes japonaises d'Osaka et de Fukuoka, et l'île de Guam des États-Unis.

Des touristes sud-coréens à l'entrée d'une pagode à Dà Nang.

En se basant sur le nombre de touristes sud-coréens achetant des circuits touristiques au Vietnam pour se rendre à Dà Nang, le voyagiste Ticket Monster Inc, l'un des fournisseurs des services touristiques et de billets d'avion en ligne en République de Corrée, a déclaré que Dà Nang se  classait à la deuxième place de la liste des dix destinations choisies par la plupart des voyageurs sud-coréens. En tête de cette liste se trouve la ville d'Osaka, au Japon.

Les Sud-Coréens ne doivent passer que quatre heures et demie de vol pour venir à cette ville vietnamienne. En outre, les dépenses de déplacement et d'hébergement dans cette ville sont bon marché, environ 90,33 dollars par jour.

Le pont du Dragon à Dà Nang, de 666 m de long, a l’apparence d’un dragon qui s’élance vers la mer.

Les nombreux sites touristiques, la gastronomie et les services touristiques de qualité, l’air pur constituent l'essentiel des raisons qui séduisent les touristes en provenance du pays du matin calme. D'ailleurs, sept compagnies ont ouvert des lignes directes entre le Centre du Vietnam, au premier plan duquel Dà Nang, et la République de Corée, élevant le nombre de vols hebdomadaires à 150.

Dà Nang, ville verte

Dà Nang vient d'être déclarée "Ville verte du Vietnam en 2018" lors de la cérémonie de publication des résultats des votes organisés par le Fonds mondial pour la nature (WWF). Le programme "ville verte internationale" est une initiative du WWF pour faire appel aux villes du monde pour agir et s'orienter vers une économie respectueuse de l'environnement. En 2018, 132 villes de 23 pays dans le monde ont participé au concours. Trois villes vietnamiennes, à savoir Dà Nang, Dông Hà et Hôi An, ont passé le tour éliminatoire. Dà Nang et 21 villes dans le monde continuent de participer au dernier tour de vote pour le prix "Ville verte internationale". Dà Nang a impressionné le jury avec ses solutions d'adaptation aux changements climatiques, ainsi que ses contributions à la mise en œuvre de l'Accord de Paris de 2015 sur les changements climatiques.

Texte et photos: Linh Thao/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, destination favorite des touristes

Les voyagistes anticipent une forte hausse des commandes au Têt Les voyagistes basés à Hanoi tablent sur une croissance de 30% du nombre de touristes durant les fêtes de fin d’année, les gens profitant de 4 jours fériés au Nouvel An occidental et 9 autres au Nouvel An lunaire pour prendre leurs vacances.