04/06/2020 00:30
Lors des quatre premiers mois de 2020, la production industrielle de la ville de Dà Nang (Centre) a accusé les impacts du COVID-19 et a connu une croissance négative. À l'heure actuelle, les entreprises locales du secteur sont prêtes à reprendre leurs activités, en redoublant d'efforts afin de combler les pertes liées au coronavirus.
>>Dà Nang : une usine de pièces aérospatiales voit le jour
>>L’indice de production industrielle en mai en hausse

Pour la première fois depuis de nombreuses années, l'indice de la production industrielle de Dà Nang a connu une croissance négative.
Photo : Quôc Dung/VNA/CVN

L'épidémie de COVID-19 a mis une grande pression sur la production industrielle de Dà Nang. Tout comme le commerce et le tourisme, les activités manufacturières ont été paralysées avec une forte baisse de tous les indicateurs, tandis que le chômage était en hausse et la consommation en chute.

Pour la première fois depuis de nombreuses années, l'indice de production industrielle (IPI) de Dà Nang a affiché une croissance négative. La plupart des entreprises manufacturières ont connu une situation particulièrement difficile car le flux des marchandises a été perturbé.

Selon l'Office statistique de la ville de Dà Nang, l’IPI devrait baisser de 7,12% en avril 2020 par rapport à la période précédente. Au cours de ces 4 premiers mois, l’IPI du secteur industriel de Dà Nang a diminué de 3,71%. À noter que ce chiffre s’élevait respectivement à 111,37% en 2016 ; à 112,32% en 2017 ; à 108,06% en 2018 ; et à 104,34% en 2019.

Actuellement, les entreprises industrielles de Dà Nang sont prêtes à une reprise normale de leurs activités, tout en appliquant les mesures préventives contre l'épidémie du coronavirus.

Pour relancer rapidement la production

La pandémie du COVID-19 a provoqué une pénurie des matières premières nécessaires à la production manufacturière. À l'heure actuelle, les entreprises se concentrent sur la reprise complète de leurs activités manufacturières et commerciales. "Nous donnons la priorité à la recherche de nouveaux partenaires et clients potentiels. Nous avons déjà rencontré les représentants de plusieurs entreprises pour leur offrir des solutions d'automatisation et améliorer leurs rendements de production afin de compenser les pertes dues à l’épidémie", a déclaré Vuong Ngoc Hoang, directeur de la SARL de technologies d’automatisation industrielle Biên Dông.

Les entreprises industrielles de Dà Nang sont prêtes pour la reprise de leurs activités, après le COVID-19.
Photo : Quôc Dung/VNA/CVN

Le COVID-19 a affecté le fonctionnement opérationnel et l'installation de nouvelles machines car les experts techniques étrangers n’ont pas pu se rendre au Vietnam pour former les ouvriers à leur utilisation. "À présent, les activités de production de notre usine fonctionnent normalement. Nous travaillons avec les services provinciaux pour obtenir du gouvernement vietnamien l’autorisation du retour des experts techniques étrangers", a précisé Liviu Lese, directeur exécutif de l’usine de production de pièces aérospatiales Sunshine au Vietnam (UAC).

Pour sa part, l’entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée de production et de commerce Tiên Hung, reprend progressivement ses activités. Selon son directeur Dang Nam Hung, les opérations manufacturières ont fortement diminué en raison de la déficience en matières premières et de la difficulté des débouchés à l’export, tandis que les employés démissionnaient temporairement à cause du COVID-19. "Actuellement, la production de l’entreprise est rétablie à 80%. Pour stimuler la demande du marché et la réduction des stocks, l'entreprise a mis en place des politiques de prix préférentiels destinées à ses partenaires. Dans un avenir proche, nous lancerons un nouveau produit en plastique ondulé et participerons à des expositions", a-t-il expliqué.

"Notre usine a également préparé des plans et scénarios en cas d’une reprise de la production à 100%, pour servir au mieux nos partenaires après le COVID-19", a affirmé Hà Ngoc Thông, directeur de l’usine d’emballage Tân Long.

En dépit des impacts négatifs du COVID-19, de nombreuses entreprises manufacturières de Dà Nang ont profité de cette période épidémique pour améliorer leurs conceptions, diversifier leurs produits et augmenter la qualité de leurs services pour une reprise la plus rapide possible.

"Nous redémarrons et augmentons la capacité de production de certains de nos articles. Nous avons également reçu de nouvelles commandes. Ce sont des signes positifs du marché" a conclut Nguyên Thanh Minh, directeur général adjoint de la SARL de production et de commerce Minh Thinh Loi.

Nguyên Tùng/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Réduction de 50% sur les frais d'hébergement et d'entrée à la baie de Ha Long Le secteur touristique de la province de Quang Ninh vient de lancer un programme de réduction de 50% sur les frais d'hébergement et d'entrée à la baie de Ha Long. Ce programme est appliqué du 10 juillet au 30 septembre.