20/06/2021 21:14
La ville côtière de Dà Nang (Centre) a de nouveau fermé les plages publiques et les services de plats sur place sont temporairement interdits, tandis que ceux à emporter ou de livraison à domicile sont encouragés, à partir de 12h00 le 20 juin jusqu'à nouvel ordre.
>>Hanoï ferme les restaurants et les cafétérias sur les trottoirs
>>Hô Chi Minh-Ville intensifie les mesures préventives
>>Hô Chi Minh-Ville demande aux gens de ne pas se réunir à plus de trois personnes

Avant l'apparition du COVID-19, les plages de Dà Nang (Centre) sont très fréquentées par les vacanciers en été.
Photo : Anh Tuân/CVN

Lors d'une réunion sur les mesures visant à prévenir la propagation du coronavirus, tenue le 19 juin, chef adjoint du Bureau du Comité populaire municipal Phan Van Son a indiqué que le dernier jour, Dà Nang a enregistré 24 nouveaux cas de COVID-19. Il a proposé de resserrer la gestion des véhicules de contrôle et des points de contrôle, exigeant que les moyens de transport déclarent avant d'entrer dans la ville.

La nouvelle épidémie est liée à un homme de 59 ans qui travaille comme gardien dans l'arrondissement de Thanh Khê et toutes les 23 infections connexes détectées le 19 juin sont des résidents du district. L'homme aurait été en contact avec un cas d'infection confirmé à Hô Chi Minh-Ville où constate une hausse quotidienne des cas de COVID-19.

Les autorités locales sont invitées à effectuer des inspections fréquemment pour détecter rapidement les violations des règles du COVID-19.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.