03/01/2019 19:46
Dà Nang, en coopération avec l'Union européenne (UE), a lancé un projet-pilote visant à développer l'énergie solaire dans cette ville du Centre.
>>Le Vietnam inaugure sa première centrale solaire
>>L’énergie solaire en pleine expansion
>>BigK favorise l’accès à l’énergie solaire au Vietnam

Le Centre de consultation des technologies et de la conservation de l’énergie de Dà Nang (DECC), relevant du Service municipal des sciences et des technologies, concevra et installera des systèmes d’énergie solaire à l’Hôpital général de Dà Nang, à l’Hôpital d’oncologie, à deux écoles et à six familles locales.

Il créera une base de données sur la capacité de production d'énergie solaire dans la ville.

Un système d'énergie solaire sur le toit d'un bâtiment à Dà Nang (Centre).
Photo: VNA/CVN

Le projet, d’un investissement de 447.000 dollars financé par l’UE, vise à accroître l'accès à l'énergie propre, à sensibiliser les entreprises et les ménages à l'utilisation de  l'énergie solaire, à l’économie d'énergie et à la protection de l'environnement.

Ce projet sera un bon exemple pour les localités vietnamiennes afin de promouvoir l'utilisation massive des technologies de l’énergie renouvelable dans les bâtiments publics et les ménages.

La ville compte également de construire une ferme solaire de 4,4 MW sur 6,7 ha de l'enfouissement de Khanh Son, dans le district de Lien Chieu, pour un coût de 5 millions de dollars. Elle pourrait fournir au réseau électrique de la ville 7,7 millions de kWh par an, en réduisant 5.000 tonnes d'émissions de carbone chaque année. Da Nang dispose d’un énorme potentiel en énergie renouvelable, avec 90 km de côtes, 2.000 heures de soleil par an et une vitesse du vent de 3m par seconde.

Selon le Service municipal de l’industrie et du commerce, environ 30% de la population de la ville utilise l’énergie solaire pour ses chauffe-eaux, tandis que 20 hôtels 5 étoiles et villégiatures utilisent des systèmes de chauffage solaire.

Da Nang applique la nanotechnologie de l’éclairage et des solutions d’économie d’énergie pour réduire 30% de la consommation d'énergie sur des sites publics depuis 2009. Des systèmes d'énergie solaire et des lampes à LED ont été installés sur des navires de pêche hauturière le cadre d'un projet pilote en 2013.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Hang Kia - Pà Cò, une destination touristique en plein essor Situées dans le Nord-Ouest à une altitude de 1.200 à 1.500 m au-dessus du niveau de la mer, les communes de Hang Kia et Pà Cò de la province de Hoà Binh bénéficient d’un climat agréable toute l’année, d’une nature généreuse et abritent une importante communauté H'mông.