25/09/2019 11:15
La ville centrale de Dà Nang a appliqué un certain nombre de mesures pour mettre en place une administration électronique, dans le but de concrétiser la résolution 43 du Bureau politique du Parti communiste vietnamien sur le développement de cette ville à l'horizon 2030 et vision 2045.
>>e-Cabinet, réseau pilote vers l'e-gouvernement
>>L’e-gouvernement doit viser la satisfaction des habitants
>>La 1re réunion du gouvernement via le système e-Cabinet

Portail du réseau d'informations concernant l'administration électronique de Dà Nang (Centre). Photo : TTT/CVN 

Dans le cadre d'un plan d'action visant à atteindre cet objectif, la ville de Dà Nang a défini cinq secteurs principaux, dont l'un consiste à développer les technologies de l'information, l'électronique et les télécommunications associées à l'économie numérique. Le plan vise également à transformer Dà Nang en une ville écologique, moderne et intelligente. D'ici 2030, la ville doit achever la construction d'une ville intelligente connectée aux réseaux de villes intelligentes du pays et de l'ASEAN (Association des nations de l’Asie du Sud-Est).

En particulier, la ville améliorera son architecture globale de l'administration électronique convenable au cadre d'architecture de l'e-gouvernement du Vietnam (version 2.0) après l'approbation et la promulgation par le ministère de l'Information et de la Communication.

Dà Nang développera un système d'infrastructures de télécommunication synchrone et étendra le service du réseau mobile 5G dans toute la ville ainsi que connecter entreprises et ménages.

Les autres objectifs incluent l'amélioration de la plateforme de gouvernement électronique (D) Nang Egov Platform), l'achèvement de la plate-forme de services pour les administrations locales (LGSP), l'interconnexion et le partage des données nationales entre les différentes administrations de l'État (NGSP), et la mise en service d'un portail de services de données destiné à fournir au public et aux entreprises des informations sur les administrations municipales, en particulier dans les domaines de la construction, du foncier, de l'environnement, des transports, des investissements publics, de l'éducation, de la santé, des impôts, des douanes et de la justice.

Préparatifs d’infrastructures

Des habitants de Dà Nang consultent les formalités administratives électroniques. Photo : CTV/CVN

Lê Trung Chinh, vice-président du Comité populaire municipal, a déclaré que la ville était résolue à réformer son style de travail afin de satisfaire la population et les entreprises, critère important dans le développement de l'administration électronique.

Au cours de la période 2019-2020, Dà Nang achèvera les infrastructures de technologie de l'information pour assurer le fonctionnement de l'administration électronique.

La ville vise qu'au moins 30% des services publics en ligne utilisent la signature numérique dans les procédures administratives et 100% des services publics exécutés en ligne.

Pour la période 2021-2025, la ville se préparera en termes d'infrastructure et de base de données pour mettre en œuvre de manière complète du modèle de la ville intelligente et être connectée au réseau de villes intelligentes de l'ASEAN. La ville continuera à promouvoir l'utilisation des technologies de la 4e révolution industrielle  dans les entreprises et la société.

Pour atteindre ces objectifs, Dà Nang mobilisera toutes les ressources, développera des ressources humaines et lancera de vastes campagnes de communication afin de sensibiliser le public à l'importance de la mise en place de l'administration électronique.

La ville a été la première ville du Vietnam à lancer un système de l'administration électronique en 2014.

Cette ville balnéaire a mis en place 1.200 procédures administratives en ligne, dont les guichets uniques, la gestion des logements, les transports en commun et la surveillance de l'eau via le système d'administration en ligne.

L'infrastructure informatique de la ville était disponible pour les connexions intelligentes des agences de contrôle de l'air, de l'eau, des déchets, de la météorologie et de l'énergie. Il pourrait également fournir des alertes de tremblement de terre et de tsunami, ainsi que des données sur les inondations, l'érosion, la gestion des eaux usées et la sécurité alimentaire.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Pour la première fois, le Vietnam a un jet privé desservant Côn Dao Le Six Senses Con Dao (de la province de Bà Ria - Vung Tàu), un ressort unique de cinq étoiles situé sur l'archipel de Côn Dao, a annoncé récemment la création d'un service d'aviation privé destiné à accueillir les voyageurs les plus exigeants du monde dans cet archipel.