19/02/2017 14:45
Le Comité populaire de Dà Nang vient d’approuver un programme de préservation des doucs à pattes rousses dans la Réserve naturelle de Son Trà.
>>Exposition photographique sur la biodiversité à Son Tra
>>Le douc à pattes brunes, logo de Dà Nang pour l'Année APEC 2017

Le douc à pattes rousses a été choisi comme la mascotte officielle de Dà Nang pour le Sommet de l’APEC 2017. Photo : Sebastien Delonglee/CVN

D’un budget de 25.000 dollars financés par l’organisation The Reuse Evrything Institute Inc., le programme sera lancé ce mois-ci par le Centre de préservation de la biodiversité Nuoc Viêt Xanh (GreenViet),  une ONG spécialisée dans la conservation de la biodiversité forestière.

Selon le Comité populaire de Dà Nang, le programme a pour objectif  de recenser les doucs vivant dans la Réserve naturelle de Son Trà, d’établir une carte de répartition des espèces végétales sur lesquelles se nourrissent les primates. À quoi s’ajoute une campagne de sensibilisation de 400 élèves de quatre collèges et des visites sur le terrain pour 350 étudiants et 40 cadres  de la ville.

La mascotte de Dà Nang

La Réserve naturelle de Son Trà, qui culmine à 600 m d'altitude, est connue pour sa riche biodiversité, avec 287 espèces d'animaux et 985 espèces végétales. Sa population de doucs à pattes rousses (Pygathrix nemaeus) est estimée à 300 individus.

Pour les protéger, GreenViet, l'une des organisations les plus actives à Dà Nang, a lancé ces dernières années une série de campagnes de sensibilisation. Selon Lê Thi Thu Trang, sa directrice adjointe, des photos de doucs ont  été affichées aux arrêts d'autobus de la ville, afin de sensibiliser les touristes et surtout la population locale à l’importance de protéger cette espèce rare et menacée. Cependant, le braconnage sévit toujours dans la  Réserve, de même que les coupes illégales de bois.

Le douc à pattes rousses a été choisi comme la mascotte officielle de Dà Nang pour le Sommet de l’APEC 2017. La ville a demandé à son Département de la culture de se coordonner avec les organes administratifs concernés et de promouvoir l'image des espèces menacées. Le choix des doucs comme mascotte témoigne de l'engagement de la ville de protéger l'environnement et de construire une «ville verte». La ville a également approuvé un plan quinquennal pour protéger la biodiversité de la Réserve naturelle de Son Trà.
 
Huong Linh/CVN


Le Douc

Le Douc (Pygatrix sp.) se décline en trois espèces, reconnaissables par la couleur de leurs pattes (rousses, noires ou grises). Toutes sont présentes au Vietnam. Le Douc à pattes rousses (Pygatrix nemaeus)  se trouve dans le Centre du Vietnam, le Nord du Cambodge et le Centre-Est du Laos, son aire de répartition reste donc très limitée. Du fait de ses nombreuses couleurs (un de ses noms en vietnamien est Vooc ngũ sắc, ce qui signifie «singe aux cinq couleurs»), le Douc à pattes rousses est sans conteste l’un des plus beaux primates du monde. Cette espèce est  classée dans le Livre Rouge du Vietnam.
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Chine: promouvoir le tourisme vietnamien à Taïwan Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam, un programme de promotion du tourisme du Vietnam dans les villes de Kaohsiung et de Taipei de Taïwan (Chine) aura lieu du 24 au 27 juillet.