27/02/2017 18:14
La ville centrale de Dà Nang s’est engagée à créer des conditions favorables en termes d’impôts locaux, de procédures administratives et de main-d’œuvre en faveur des entreprises japonaises. C’est ce qu’ont affirmé les autorités de Dà Nang lors d’un colloque tenu vendredi 24 février avec les entreprises japonaises spécialisées dans le domaine de la mécanique.
>>L’Université de Dà Nang exhortée à devenir un centre de formation au niveau international

Dans une usine textile à Dà Nang (Centre).
Photo : Lê Lâm/VNA/CVN

Située sur le couloir économique Est-Ouest, la ville de Dà Nang se dote des atouts pour le développement de l’industrie mécanique.

Afin d’attirer davantage d’entreprises dans ce secteur, la ville a investi dans la construction d’une zone dédiées aux hautes technologies en promulguant des politiques propices aux investisseurs. Il s’agit d’une base solide pour le développement des industries high-tech et à forte valeur ajoutée.

Lors du colloque, le vice-président de la ville de Dà Nang, Hô Ky Minh, a promis de créer les meilleures conditions possibles aux entreprises de mécanique japonaises, en soulignant la politique de Dà Nang concernant la formation de main-d’œuvre qualifiée.

Les autorités de Dà Nang espèrent que les entreprises japonaises seront nombreuses à investir dans la ville en créant des emplois pour les habitants du Centre et du Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre).

Actuellement, le Japon est l’un des plus grands investisseurs étrangers à Dà Nang avec 115 projets représentant 397 millions de dollars, essentiellement dans les industries de fabrication, de transformation, les technologies de l’information et de la communication, et les services.

Les entreprises japonaises ont activement contribué au développement socio-économique local en créant environ 30.000 emplois aux travailleurs locaux et des provinces alentours.

NDEL/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.