04/09/2019 18:04
Lors des trois jours fériés à l'occasion de la Fête nationale (2 septembre), la ville de Dà Nang a accueilli plus de 157.000 touristes, soit une hausse de près de 6% en glissement annuel, dont 51.013 étrangers (+15,34%).
>>Le tourisme prend son envol à Dà Nang
>>Pour attirer davantage de touristes à Dà Nang

Des touristes à Bà Nà Hills à Dà Nang.
Photo: VNA/CVN

À cette occasion, les compagnies aériennes exploitent cinq autres nouvelles lignes internationales vers Dà Nang tels que Busan - Dà Nang, Cheongju - Dà Nang, Kaohsiung - Dà Nang, Bangkok - Dà Nang et Chiang Mai - Dà Nang. Ces lignes contribuent à augmenter le nombre d'arrivées étrangères dans la ville côtière du Centre, ainsi qu'à créer des conditions aux habitants locaux de visiter les sites des pays de la région.

Le Service municipal du tourisme a demandé aux unités fournissant des services touristiques d'assurer la sécurité, l'hygiène environnementale, la qualité des services, etc. au service des touristes. À l'occasion de la Fête nationale, 57.130 touristes ont séjourné à Dà Nang, soit une hausse de 21% par rapport à la même période de 2018, dont 27.062 étrangers (+22,2%) et 30.077 Vietnamiens (+20,5%).

Dans les sites touristiques connus à Dà Nang comme Bà Nà Hills, SunWorld Da Nang Wonders, plusieurs activités ont été organisées. Le Festival international de danses du lion, du dragon et de la licorne a eu lieu du 30 août au 2 septembre au Sun World Danang Wonders, avec la participation de 30 équipes nationales et étrangères dont celles venues de Chine, de Taïwan (Chine), de Malaisie, de Singapour, d'Indonésie, d'Australie. Le "spectacle de l'eau" constituait le clou de l'événement. Les équipes participantes se sont produites sur une grande scène d'eau, avec 21 piles de fer d'une hauteur de 1,2 à 3m, sur la rive Ouest de la rivière Han, sur le campus de Sun World Danang Wonders.

Située au Centre du Vietnam, la ville de Dà Nang est une destination prisée de nombreux touristes vietnamiens comme étrangers en raison de ses belles plages, de sa gastronomie, de son climat idéal, mais aussi de l'hospitalité de sa population.

Elle abrite également de nombreux sites touristiques attrayants comme les monts des cinq éléments ou Ngu Hành Son, la péninsule de Son Trà, la zone touristique Bà Nà Hills... Elle offre par ailleurs aux touristes un accès facile au sanctuaire de My Son et à l'ancienne cité de Hôi An, patrimoines culturels mondiaux par l'UNESCO.

La ville a une superficie de 1.256,53 km² comprenant six arrondissements (Hai Châu, Thanh Khê, Liên Chiêu, Ngu Hành Son, Son Trà et Câm Lê) et deux districts de Hoa Vang et de l’île de Hoàng Sa. Sa population est de 1.029.000 personnes.

Une ville agréable à vivre

Dà Nang est également connue comme une ville agréable à vivre en raison de sa tranquillité et de sa propreté. Elle a toujours gardé le rang le plus élevé en termes de développement économique. Dà Nang a maintenu une bonne sécurité, avec pas de mendiants ni  de toxicomanes, et peu d’embouteillages.

Dà Nang va prendre des mesures en vue de faire de son tourisme une économie de pointe, avec notamment  un tourisme maritime d’envergure nationale voire internationale.

Dà Nang tente de faire du tourisme un secteur économique de pointe en suivant la Résolution N°43 du Politburo du Parti communiste du Vietnam datant du 24 janvier 2019 sur la construction et le développement de la ville jusqu’en 2030 et vision 2045. En parallèle, elle coopère avec les autres villes et provinces du Centre pour devenir une destination touristique mondiale.

Dà Nang s’est fixée pour objectif d’accueillir 8,19 millions de visiteurs en 2019, dont 3,9 millions d’étrangers, soit une augmentation annuelle respective de 6,9% et de 11,9%. Le secteur du tourisme devrait générer un chiffre d’affaires brut de 27,4 milliards de dôngs, en hausse de 13,9% par rapport à l’année précédente.

L’an dernier, Dà Nang a accueilli 7,66 millions de vacanciers, en hausse de 15,5% par rapport à l’année précédente, dont 2,87 millions de touristes internationaux, soit une augmentation annuelle de 23,3%. Les recettes totales provenant des activités touristiques ont été estimées à 24.000 milliards de dôngs.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’adaptation française de Kim Vân Kiều : plus qu’un théâtre musical !

Manmo, l’application pour se loger pas cher Les applications voyage permettent de faire des économies et de trouver des bons plans. Manmo, la nouvelle application développée par un jeune vietnamien, est plus spécifiquement réservée aux petits budgets et à ceux qui aiment partir à la dernière minute.