07/08/2018 20:28
Le Conseil populaire de Dà Nang (Centre) a récemment approuvé la Résolution sur le développement des infrastructures et des services logistiques de la ville. En 2050, celle-ci devrait répondre à environ 50% des besoins en services logistiques pour les marchandises transportées par voies aérienne et maritime et à 40% du fret ferroviaire.
>>Réseautage interentreprises à Dà Nang
>>Dà Nang se concentre sur le développement d'un parc de haute technologie

Manutention de conteneurs au port de Dà Nang (Centre).
Photo: Lê Lâm/VNA/CVN

Dà Nang est située à près de 760 km au sud de Hanoï et à 960 km au nord de Hô Chi Minh-Ville. Cette cité est déjà la plaque tournante du transport entre le Nord et le Sud par la Nationale 1A, mais aussi par les voies ferroviaires, maritimes et aériennes qui s’y rejoignent. 

La première ville du Centre est également une tête de pont car constituant simultanément les points de départ et d’arrivée du Couloir économique Est-Ouest (East West Economic Corridor - EWEC). Le couloir, conçu en 1998 dans le cadre de la Commission de la sous-région du Mékong, a pour but de mettre en place un certain nombre de facilités logistiques entre le Vietnam, la Thaïlande, le Laos, le Myanmar et le Cambodge pour structurer la zone et y favoriser le développement économique. Ainsi, Dà Nang possède beaucoup de potentiels pour développer des services logistiques.

La Résolution sur le développement des infrastructures et des services logistiques de la ville à l'horizon 2030 et vision pour 2050 définit des objectifs concrets: faire de Dà Nang un centre logistique de la Région économique de pointe du Centre, et particulièrement le port de Liên Chiêu sera utilisé comme une porte d’entrée de la chaîne logistique des pays de l’ASEAN et de l’Asie-Pacifique.

Ce plan est adapté notammentau développement du commerce, de l’industrie, de la circulation, des infrastructures, de la planification et de l’aménagement du territoire de cette ville.

Près de 13.700 milliards de dôngs à mobiliser

Dang Viêt Dung, vice-président du Comité populaire municipal, fait savoir que Dà Nang réalise cet objectif en mobilisant des "ressources sociales" dont celles des "investisseurs nationaux et étrangers". Pour développer ces services logistiques dans la ville, il faut mobiliser 13.695 milliards de dôngs.  

D’après cette planification, en 2050, dans cette région, on construira des centres logistiques de niveau provincial et local.

En même temps, la ville se concentrera sur l'amélioration des systèmes de communication et notamment la construction d'une ligne de chemin de fer à voie unique reliant directement le terminal ferroviaire de Kim Liên au centre logistique portuaire de Liên Chiêu. De plus, on construira une route reliant le port de Liên Chiêu à la Nationale 1 située au sud du tunnel routier de Hai Vân.
 
Diêu Thuy/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Le festival d'automne de Bat Xat 2018 débute à Lào Cai Le deuxième festival d’automne de Bat Xat s’est ouvert dimanche 19 août dans la commune de Muong Hum, district de Bat Xat, province septentrionale de Lào Cai.