20/03/2019 17:51
Au moins 300 personnes, selon un dernier bilan, ont été tuées par le cyclone Idai qui a balayé la semaine dernière l'Afrique australe, où les secouristes redoublent d'efforts pour sauver des milliers de personnes toujours réfugiées sur des arbres et des toits.
Photo aérienne prise le 18 mars par la Mission Aviation Fellowship montrant des personnes ayant trouvé refuge sur un toit pour échapper aux inondations à Beira, au Mozambique. Photo: AFP/VNA/CVN

Au Mozambique, pays le plus frappé par les intempéries, "on est déjà à plus de 200 morts", a annoncé mardi 19 mars le président mozambicain Filipe Nyusi qui a décrété un deuil national de trois jours.

Au Zimbabwe voisin, environ une centaine de personnes ont été tuées, mais le bilan pourrait tripler, a prévenu le ministre zimbabwéen du gouvernement local July Moyo. "Il y a des corps qui flottent, certains flottent jusqu'au Mozambique", a-t-il précisé.

Idai "pourrait être le #cyclone le plus meurtrier en Afrique australe" à ce jour, selon l'organisation Care. "Nous parlons d'un désastre majeur", a renchéri le porte-parole du Bureau des Affaires humanitaires de l'ONU (Ocha), Jens Laerke, à Genève.

Le Mozambique, un des pays les plus pauvres au monde, avait déjà été frappé par des inondations meurtrières en février et mars 2000. Cette catastrophe avait fait quelque 800 morts, au moins 50.000 sans-abri et affecté environ deux millions de personnes sur une population de 17 millions.

Selon le ministre mozambicain de l'Environnement, Celson Correia, dans le Centre du pays, une surface d'un rayon de 100 km est actuellement totalement inondée. Près de 350.000 personnes se retrouvent bloquées dans des zones inondées.

Il y a un "océan" dans les terres, isolant complètement des villages, a expliqué à l'AFP une humanitaire qui a requis l'anonymat.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le tourisme vietnamien sera présenté en Chine en mai Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir. Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Thai Binh, lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoï.