17/10/2019 17:21
L'Américain Taylor Phinney, ancien champion du monde de cyclisme sur piste, a décidé de mettre fin à sa carrière à l'âge de 29 ans au soir de la Japan Cup dimanche 13 octobre, a annoncé mercredi 16 octobre son équipe Education First.
>>Mondiaux de cyclisme : Berg surnage pour gagner une 3e fois
>>Tour de France : des favoris à terre et le sprint de Kittel

L'Américain Taylor Phinney lors de la présentation du Tour de Californie le 12 mai 2017 à Sacramento.
Photo : AFP/VNA/CVN

Très prometteur à ses débuts, le fils de deux médaillés olympiques, Davis Phinney et Connie Carpenter, a eu sa trajectoire brisée par une grave chute en juin 2014.

"Mon corps a en quelque sorte fait ce choix pour moi", a déclaré Phinney, cité mercredi 16 octobre par son équipe. "C'est le bon moment pour échanger mes jetons et sortir du casino. (...) A un moment donné, on ne veut pas se contenter de faire la course pour la finir. Il est temps de prendre cette énergie et de la transformer en quelque chose de nouveau, d'inconnu."

Deux fois champion du monde de poursuite individuelle à moins de 20 ans (2009 et 2010), l'Américain a débuté en fanfare sur la route. Mais sa victoire dans le contre-la-montre d'ouverture du Giro, en 2012, assortie du port du maillot rose pendant trois jours alors qu'il n'avait pas encore 22 ans, puis sa médaille d'argent dans le contre-la-montre des Mondiaux la même année, n'ont pas été suivies par des résultats de même niveau.

Amoureux de Paris-Roubaix, dont il a gagné par deux fois la version Espoirs, Phinney a couru pour BMC de 2011 à 2016 avant de rejoindre l'équipe de Jonathan Vaughters (Cannondale, Education First).

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Vietnam - Chine : Hô Chi Minh-Ville promeut sa coopération touristique avec le Yunnan Hô Chi Minh-Ville attache toujours de l'importance à la promotion de ses liens avec les localités chinoises, a déclaré le 15 novembre le vice-président du Comité populaire municipal, Vo Van Hoàn, en recevant la vice-gouverneure de la province chinoise du Yunnan, Li Malin, en visite de travail dans cette ville.