25/06/2021 11:15
Les Équipes d’intervention d’urgence en matière de cybersécurité au Vietnam / Centre de coordination (VNCERT/CC) ont participé jeudi 24 juin à l’exercice ASEAN - Japon 2021 dans le but de renforcer la coopération entre le Japon et les dix pays de l’ASEAN dans la lutte contre les incidents de cybersécurité transnationaux.
>>L’ASEAN et le Japon œuvrent ensemble pour lutter contre les cyberattaques
>>Quinze pays partipent à l’exercice ASEAN CERT 2018
>>Exercice de sécurité informatique ASEAN - Japon à Hanoï

L’exercice ASEAN - Japon 2021 s’est tenu au siège des Équipes d’intervention d’urgence en matière de cybersécurité au Vietnam / Centre de coordination (VNCERT/CC).
Photo : VNA/CVN

Au milieu de la pandémie de COVID-19, l’exercice ASEAN - Japon 2021 s’est déroulé à la fois en ligne et en personne. Il était connecté à 200 sites à travers le pays pour que les unités informatiques des ministères, agences, provinces et villes se joignent à l’événement.

Cette édition s’est concentrée sur la coordination dans la gestion des cyberattaques ciblant les agences d’État via les vulnérabilités des réseaux privés virtuels et dans la prévention des attaques de ransomware contre les établissements médicaux.

Hoàng Minh Tiên, directeur adjoint de l’Autorité de sécurité de l’information du ministère de l’Information et de la Communication, a déclaré que ces deux dernières années, la pandémie de COVID-19 avait eu des impacts sur la cybersécurité.

Les cyberattaques sont de plus en plus sophistiquées. Même les systèmes de santé qui s’efforcent de lutter contre la pandémie sont encore visés par ces types d’attaques.

Le responsable a souligné la nécessité pour les pays et les organisations de renforcer les mesures de protection, de se coordonner dans la réponse aux incidents qui surviendraient, en particulier pour soutenir et protéger les systèmes de santé.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.