07/10/2020 23:37
La 5e réunion des ministres de l'ASEAN sur la cybersécurité (AMCC-5) s’est tenue en ligne mercredi 7 octobre, sous l’égide de Singapour. Une délégation vietnamienne, conduite par le général de division Luong Tam Quang, vice-ministre de la Police, y a assisté.
>>Cybersécurité : Vietnam et Singapour renforcent la coopération 
>>Kaspersky prête à partager des solutions de cybersécurité avec le Vietnam

Le vice-ministre de la Police vietnamien, Luong Tam Quang, lors de l'événement, le 7 octobre.
Photo : VNA/CVN

Les délégués ont débattu de deux sujets importants : mise en œuvre de normes de cyber-comportement et détermination des domaines de coopération et de renforcement des capacités de protection du réseau.

Prenant la parole, le ministre des Communications et de l'Information, aussi ministre de la Cybersécurité de Singapour, S. Iswaran, a souligné qu’une infrastructure numérique sécurisée et bien protégée doit être construite pour créer la base pour le développement de l'économie numérique dans la région. Par conséquent, il est plus important que jamais pour l'ASEAN de travailler ensemble pour relever les défis de la cybersécurité de manière holistique et durable et dans un esprit de collaboration.

Partageant le même point de vue que le responsable singapourien, le secrétaire général de l'ASEAN, Dato Lim Jock Hoi, a déclaré que la pandémie du COVID-19 avait changé la façon de vivre et de travailler. La transformation numérique est présente dans tous les domaines et piliers de l'ASEAN. Les formes d'apprentissage ou de travail en ligne, les achats en ligne font désormais partie de la "nouvelle normalité".

S'exprimant lors de la conférence, le général Luong Tam Quang, vice-ministre de la Police, a souligné : "En tant que pays membre de l'ASEAN, le Vietnam s'engage à participer activement et de manière responsable aux mécanismes de coopération de l'ASEAN pour garantir la sécurité et la sûreté du réseau".

Le Vietnam reconnaît la nécessité et l'importance d’établir des codes de conduite responsables sur le réseau pour maintenir un cyberespace sain et sûr.

Le gouvernement du Vietnam a chargé le ministère de la Police la construction et le perfectionnement du cadre juridique de la cybersécurité, conformément aux normes régionales et internationales, facilitant le travail de sécurité du réseau, la prévention et le contrôle de la cybercriminalité au Vietnam ainsi que le processus de coopération internationale pour maintenir la paix et la stabilité dans le cyberespace.

Le Vietnam mettait en œuvre le "Programme de transformation numérique national à l'horizon 2025, de vision de 2030" dans le but de faire entrer le Vietnam dans le groupe des 50 principaux pays de l'administration électronique (EGDI). Dans ce processus de transformation numérique, la sécurité et la sûreté des informations sont le facteur clé dans la création d'un environnement sûr pour la transformation numérique.

Le ministère de la Police du Vietnam s'est concentré sur le renforcement des potentiels de cybersécurité pour protéger les infrastructures d'information importantes ; sur la recherche, le développement, l’application de logiciels, équipements de technologie moderne servant à la protection des infrastructures d'information ; sur le partage d'expériences et le renforcement de la coopération internationale pour réagir rapidement aux attaques contre ces infrastructures d'information.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Destinations attrayantes de la province de Thanh Hoa Outre ses belles plages, la province de Thanh Hoa (Centre) regorge de destinations attrayantes, comme la réserve naturelle de Pu Lông et le parc national de Bên En.