31/10/2020 08:09
À la nouvelle des pertes en vie humaine et en biens provoquées par les inondations et glissements de terrain dans les localités du Centre du Vietnam, des dirigeants de pays et de Partis politiques de Cuba, du Japon, de Chine et d’Australie ont envoyé des lettres et messages de sympathie aux dirigeants et au peuple vietnamiens.
>>Les États-Unis prennent en haute considération le partenariat intégral avec le Vietnam
>>Inondations au Centre : des Vietnamiens en Suisse au chevet des sinistrés
>>Intempéries : sympathie du secrétaire général de l’ONU et aide financière sud-coréenne

Les crues ont  provoqué les inondations et glissements de terrain dans les localités du Centre du Vietnam. Photo : VNA/CVN

Il s’agit des lettres et messages du camarade Raúl Castro Ruz, premier secrétaire du Comité central du Parti communiste de Cuba, et du camarade Miguel Díaz-Canel Bermúdez, président de Cuba, adressés au secrétaire général du Parti et président du Vietnam, Nguyên Phu Trong ; du camarade Song Tao, chef du Département des liaisons internationales du Comité central du Parti communiste chinois et du camarade Ogata Yasuo, vice-président du Présidium et président du Département international du Parti communiste japonais, envoyés au président de la Commission centrale des relations extérieures du Parti, Hòang Binh Quân ; et du Premier ministre australien Scott Morrison envoyée au Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Ce sont des messages de solidarité envers les sinistrés vietnamiens, mais également de confiance en capacités du Parti et de l’État vietnamien pour rétablir la vie socio-économique des zones inondées.

Le Premier ministre australien Scott Morrison a affirmé la volonté de l’Australie d’assister d’urgence, dans l’immédiat une aide de 100.000 de dollars australiens, à la population sinistrée et de soutenir un rétablissement pour le longue terme en faveur du Vietnam.
 
VNA /CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.