03/02/2020 18:05
Le nombre de touristes étrangers, en particulier celui des touristes chinois, se rendant au Vietnam en janvier a connu une forte hausse, soit une augmentation de 73% par rapport à la même période de l’année dernière.
>>Têt : le nombre de touristes à Hanoï en forte fluctuation
>>Les destinations touristiques les plus visitées pendant le Têt 2020

Le nombre de touristes chinois au Vietnam a augmenté de plus de 70% en janvier. Photo : CTV/CVN

Selon le Département général des statistiques, le nombre de touristes étrangers se rendant au Vietnam en janvier (jusqu’au 29 du mois) n’a jamais été aussi élevé, et s’élève à 2 millions de personnes. Cela s’explique par l’augmentation de la demande de voyager et de se reposer des étrangers et Viêt kiêu (Vietnamiens résidant à l’étranger) se rendant au Vietnam à l’occasion du Nouvel An lunaire.

Si les touristes sont répartis en fonction des moyens de transports empruntés, 1,6 million de personnes sont venus par voies aériennes, représentant 81% du total de voyageurs (soit une augmentation de 39% par rapport à la même période de l’année 2019), 81.000 par voies maritimes (soit une hausse de 231,5%) et 292.000 par voies routières (soit une baisse de 6%).

Si l’on divise les touristes selon leur nationalité, la plupart des marchés connaissent une augmentation du nombre de personnes voyageant au Vietnam, dont celui du Cambodge, la plus impressionnante avec 330% et la Chine 73%. D’autres marchés comme le Laos, la Thaïlande, l’Indonésie, la République de Corée, les États-Unis, la Norvège, la Russie, quant à eux, de 16 à 42,5%.

Du fait de l’épidémie de la pneumonie causée par la nouvelle souche de coronavirus, l’afflux de touristes au Vietnam connaît un changement important. Afin de limiter la pandémie, le pays a pris plusieurs mesures comme l’interdiction d’entrée sur le territoire de ressortissants venant des zones à risques où se propage l’épidémie, notamment.

Anh Tu-Mai Quynh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre