31/10/2019 09:35
Le Chili renonce à organiser la conférence mondiale sur le climat COP25 qui devrait s'y tenir en décembre, ainsi que le Sommet du Forum de cooopération économique Asie-Pacifique (APEC) en raison du mouvement de contestation qui agite le pays, a annoncé le président Sebastian Piñera mercredi 30 octobre.
>>Chili : le président annonce un remaniement pour répondre à la crise sociale
>>Plus d'un million de manifestants mettent le gouvernement chilien sous pression

Le président du Chili, Sebastian Piñera, le 26 octobre à Santiago. 
Photo : AFP/VNA/CVN

"C'est avec un profond sentiment de douleur, parce que c'est douloureux pour le Chili, que notre gouvernement a décidé de ne pas organiser le Sommet de l'APEC (...), ni celui de la COP25", a déclaré le chef de l'État.

Le Sommet de l'APEC devait avoir lieu à Santiago les 16 et 17 novembre et la COP25 du 2 au 13 décembre.

Le Chili est depuis 12 jours secoué par un mouvement de contestation inédit contre les inégalités socio-économiques avec des manifestations qui ont parfois été émaillées de violences à Santiago et dans d'autres villes.

"Cela a été une décision très difficile à prendre. Une décision qui nous cause énormément de peine parce que nous comprenons parfaitement l'importance de l'APEC et de la COP pour le Chili et pour le monde entier", a poursuivi M. Piñera, en fonction depuis mars 2018.

Environ 25.000 délégués étaient attendus à la COP25 à Santiago, dont la jeune militante suédoise pour le climat Greta Thunberg.

Le président américain Donald Trump avait quant à lui laissé entendre lundi 28 octobre que la signature d'un accord commercial avec Pékin aurait pu intervenir avant le Sommet de l'APEC, un forum économique qui réunit une vingtaine de pays riverains du Pacifique.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

La région de la montagne percée à Cao Bang Cao Bang regorge de sites naturels spectaculaires. Outre la cascade de Ban Giôc, la chaîne de montagnes percées de Nui Thung, les maisons sur pilotis traditionnelles en pierre ou les superbes paysages sont autant d’atouts touristiques majeurs.