17/02/2021 08:30
Face aux difficultés causées par la pandémie de COVID-19, les milieux d’affaires nationaux se sont activement restructurés en concentrant leurs investissements vers de nouvelles opportunités commerciales.
>>Post-COVID-19 : agir pour relancer la croissance
>>Les achats en ligne toujours en vogue en temps de post-COVID

À cause de la crise sanitaire, les entreprises ont été mises au défi de s'ajuster très rapidement pour faire face à l'urgence.
Photo : VNA/CVN

Pour Lê Thi Hông Loan, vice-présidente de l’Association des entreprises mécaniques et électriques de Hô Chi Minh Ville, celle-ci a vu ces derniers mois un certain nombre de ses entreprises membres s’associer activement pour mener à bien une série de projets d’investissement dans des équipements productifs. En outre, pour limiter l’impact de l’épidémie de COVID-19, de nombreuses entreprises ont renforcé leurs services en ligne, créant des changements pour certains produits et services essentiels tels que l’agro-alimentaire, la chimie médicale, la pharmaceutique, la transformation numérique, l’e-logistique…

Pour sa part, Nguyên Chanh Phuong, vice-président et secrétaire général de l’Association des entreprises de transformation du bois et des produits artisanaux de Hô Chi Minh-Ville (HAWA), partage que la crise sanitaire a stimulé la forte croissance de l’e-commerce dans ce secteur. HAWA Online Platform for Exhibition (HOPE), une plate-forme en ligne pour aider les entreprises de la filière bois, en est un bon exemple. Lancée fin juillet, HOPE a permis de présenter des usines et des produits à des partenaires étrangers, mais aussi de saisir la tendance du développement de méthodes de marketing numérique pour l’industrie du bois du pays. "Cette initiative avait été lancée pendant l’épidémie de COVID-19, à cause du report d’une série de foires-expositions internationales de l’industrie du bois et du meuble. Ainsi, les entreprises ont eu du mal à trouver de nouveaux clients et de nouvelles commandes", remarque Nguyên Chanh Phuong.

----- 700.000 -----

Le Vietnam compte actuellement
près de 700.000 entreprises privées.
Son objectif est de porter ce nombre
à environ 1,5 million en 2025,
et leur contribution au PIB national
à 50% en 2020, 55% en 2025, et 60%-65% en 2030.

-----------------------------------------------

Reprises progressives

Nguyên Thi Thu Trang, directrice du Centre de l’Organisation mondiale du commerce et de l’intégration, relevant de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam, analyse le fait que "les entreprises doivent trouver de nouveaux marchés, changer leurs modes de production pour s’adapter aux nouvelles exigences. Pendant cette période difficile, beaucoup d’entre elles ont investi dans les nouvelles technologies".

La pandémie du coronavirus a également bouleversé les exportations. Pour maintenir ses activités et remédier à la baisse de son chiffre d’affaires, Trân Thi Thu Hang, directrice d’une société d’import-export alimentaire, a décidé de diversifier sa production et de conquérir de nouveaux marchés. "En plus de nos produits frais, nous proposons des produits transformés. Nous essayons d’imposer ces nouveaux produits à des prix compétitifs auprès d’une clientèle nouvelle. Nous avons décidé de nous lancer sur le marché indien. À la fin de mai 2020, nous participerons à une foire-exposition pour présenter notre gamme de produits", assure-t-elle.

Le tourisme est l’un des secteurs les plus sévèrement touchés par la crise sanitaire. Pour redémarrer leurs activités, les agences de voyages ont ciblé le marché domestique et conçu des circuits touristiques insolites.  Pour sa part, l’Administration nationale du tourisme du Vietnam planche sur le scénario de relance du tourisme. Intitulé "Voyager au Vietnam, se réjouir en toute sécurité de produits touristiques attrayants", ce scénario souligne l’exploitation de nouveaux marchés et promeut des produits répondant aux attentes des différentes catégories de touristes.

Soutiens de l’État

Les entreprises ont montré des signes de reprise grâce à la maîtrise de la pandémie de COVID-19, à la relance des activités socio-économiques dans la "nouvelle normalité" et à la mise en œuvre résolue par le gouvernement de politiques de soutien aux citoyens et entreprises les plus impactés.

L’économie privée est considérée comme un moteur de croissance important du pays.
Photo : VNA/CVN

Dans le cadre d’un débat organisé entre le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et des dirigeants d’entreprise vietnamiens sur les mesures de relance économique post-COVID-19, le chef du gouvernement leur a demandé de garder à l’esprit trois règles importantes : sauvegarde des salariés, relance du marché et maintien d’une détermination sans faille.

Le gouvernement et les pouvoirs locaux ont promis d’accompagner les entreprises et de poursuivre les réformes administratives en leur faveur. "Chaque localité doit mettre en place un plan d’action pour aider les entreprises. Les formalités administratives doivent être simplifiées en vue de faciliter leur fonctionnement", souligne le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Jacques Morisset, économiste en chef de la Banque mondiale au Vietnam, juge "efficaces" les mesures décidées par le gouvernement pour protéger la population et soutenir les entreprises, en cette période de crise sanitaire. Plusieurs autres experts ont aussi salué la rapidité et l’efficacité des actions entreprises par le gouvernement pour réduire les conséquences de la pandémie.

"En pleine crise du COVID-19, beaucoup d’entreprises se reconvertissent vers le commerce numérique. Pour soutenir les entreprises domestiques, le gouvernement a mis en place une série de mesures, notamment l’exemption, la réduction ou le report du paiement des taxes, impôts et charges sociales pour les entreprises ainsi que des aides financières", souligne Mac Quôc Anh, vice-président et secrétaire général de l’Association des petites et moyennes entreprises de Hanoï.

Les experts ont recommandé au gouvernement de continuer d’offrir un ensemble de mesures de soutien important et efficace pour lever les difficultés de production et de fonctionnement des entreprises, afin de relancer l’économie et de créer une bonne dynamique de croissance pour 2021.

Hoàng Phuong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hà Nam préserve et promeut l’art traditionnel

Le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam, une destination prisée Le Village culturel et touristique des ethnies du Vietnam est une des destinations appréciée en campagne périurbaine de Hanoï. Ce village est tout comme un musée à ciel ouvert et présente les caractéristiques culturelles typiques des 54 groupes ethniques du pays.