02/08/2021 20:56
Le programme de soutien de l'Union européenne à l'enseignement supérieur dans la région de l'ASEAN (SHARE) a récemment organisé son 12e Dialogue politique sur le thème intitulé "Créer un espace d'enseignement supérieur résilient et durable pour l'ASEAN".
>>L’ASEAN et l’EU intensifient leur partenariat stratégique
>>ASEAN - UE : Déclaration commune sur la coopération de la cyber-sécurité
>>EVFTA contribue à la promotion de la coopération ASEAN - UE

Dialogue sur le programme de soutien de l'Union européenne à l'enseignement supérieur dans la région de l'ASEAN. 
Photo : ASEAN/CVN

Le dialogue politique SHARE a été conçu en partenariat avec la Division de l'éducation, de la jeunesse et des sports (EYSD) du Secrétariat de l'ASEAN pour poursuivre les discussions sur la promotion de la coopération et de l'internationalisation de l'enseignement supérieur de l'ASEAN, dont le transfert de propriété des résultats du programme SHARE aux entités de l'ASEAN.

Dans son allocution d'ouverture, le secrétaire général adjoint de l'ASEAN pour la communauté socioculturelle de l'ASEAN, Kung Phoak, a déclaré que la promotion d'un enseignement supérieur internationalisé et de qualité est vital, en particulier en cette période compliquée de pandémie de COVID-19, pour soutenir la construction de la communauté de l'ASEAN et la reprise économique sur le long terme.

L'éducation a toujours été au cœur du partenariat UE - ASEAN, a déclaré l'ambassadeur de l'UE auprès de l'ASEAN, Igor Driesmans. "Le programme SHARE, notre programme phare de l'enseignement supérieur, contribue à la connectivité interpersonnelle entre nos deux régions diversifiées et à la mobilité des étudiants au sein de l'ASEAN", a-t-il dit.

Le groupe de travail de l'ASEAN sur la mobilité dans l'enseignement supérieur 2025 a été officiellement lancé dans le cadre du 12e dialogue politique de SHARE.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Hanoï se prépare à la relance du tourisme Cinq mois depuis l'éclosion de la 4e vague du COVID-19, la situation épidémique à Hanoï et à de nombreuses villes et provinces s'est améliorée considérablement.