24/09/2021 21:55
Le Centre régional d'action contre les mines de l'ASEAN (ARMAC), en collaboration avec l'ambassade du Vietnam au Cambodge et le ministère cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, a organisé jeudi 23 septembre une cérémonie en distanciel et en présentiel pour présenter le groupe d'amis de l'ARMAC.
>>Le Vietnam booste sa coopération avec le Centre international de déminage humanitaire
>>L’ASEAN soutient les efforts de lutte contre le désarmement des armes de destruction
>>ASEAN : le Comité de pilotage de l’ARMAC se réunit au Cambodge

Cérémonie de fondation du groupe d'amis de l'ARMAC. 
Photo : VNA/CVN

Le groupe d'amis de l'ARMAC (FOA) est une initiative du Vietnam proposée par l'ancien ambassadeur du Vietnam au Cambodge, Vu Quang Minh, lorsqu'il était président du conseil d'administration du Centre régional d'action contre les mines de l'ASEAN (ARMAC - ASEAN Regional Mine Action Center) en 2020, dans le but de renforcer l'image et la réputation de l'ARMAC et d'attirer plus de ressources pour ses activités futures.

S'exprimant lors de la cérémonie, le vice-Premier ministre cambodgien et ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Prak Sokhonn, a estimé que cet événement contribuerait à attirer l’attention des parties intéressées et nouer des liens entre elles, dont les amis de l'ASEAN, le secteur privé, ainsi que les organisations internationales collaborant avec l'ARMAC.

Le chargé d'affaires a.i de l'ambassade du Vietnam au Cambodge, Lai Xuân Chiên, a souligné que la partie vietnamienne avait commencé à encourager les entreprises vietnamiennes au Cambodge à contribuer aux efforts conjoints de l'ARMAC…

Initié par le Cambodge lors du 21e Sommet de l'ASEAN tenu en 2012 à Phnom Penh, l’ARMAC est une organisation de l’ASEAN, dont le but est de sensibiliser le public aux méfaits des bombes et mines laissées par la guerre et d'aider les victimes. En 2020, le Vietnam a contribué à hauteur de 10.000 USD aux opérations de l’ARMAC.

L'ARMAC a renforcé la coopération entre les pays membres de l'ASEAN et avec les organes compétents pour promouvoir l’assistance médicale et la réadaptation des victimes, sur propositions des pays de l'ASEAN touchés, ainsi que soutenir la recherche et partager des expériences sur les effets des explosifs restants après la guerre.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Hô Chi Minh-Ville redémarre ses circuits fluviaux Les trajets fluviaux sur la rivière Saigon ont repris depuis quelques jours, permettant aux citadins de s’aérer l’esprit à la réserve de Cân Gio. Plusieurs autres itinéraires s’ouvriront dans les prochaines semaines.