14/11/2019 20:56
Le Centre national d'action pour le traitement des conséquences des substances chimiques toxiques et l'environnement a vu le jour mercredi 13 novembre à Hanoï, selon la décision N°761 du Premier ministre.
>>Quand les oiseaux sauvages élisent domicile en centre-ville à Cà Mau
>>Traitement des déchets plastiques et océaniques : le Japon soutient le Vietnam
>>Perfectionnement des politiques sur la résilience au changement climatique

Cérémonie de création officielle du Centre national d'action pour le traitement des conséquences des substances chimiques toxiques et l'environnement, le 13 novembre.
Photo : DT/CVN

Les tâches principales du Centre national d'action pour le traitement des conséquences des substances chimiques toxiques et l'environnement (NACCET) sont la gestion, la coordination et l’organisation de la mise en œuvre des tâches visant à surmonter les conséquences des produits chimiques toxiques sur l’environnement et l’homme après la guerre, et  la gestion de bases de données en la matière.

Dans le même temps, il mènera des activités de recherche scientifique et de transfert de technologies, de traitement de la pollution et de coordination dans la mise en œuvre de programmes et plans de travail...

En tant qu’organisateur de la mise en œuvre des activités de coopération internationale, cet établissement est chargé de recevoir et gérer les sources de financement internationales et  autres financements liés à la réparation des conséquences des produits chimiques toxiques, la dépollution…

S’adressant à cette occasion, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a estimé que le centre se développerait vigoureusement, répondant à sa mission et contribuant à améliorer la vie du peuple.

Il a profité de cet événement pour remercier l’administration et le peuple américains et d’autres pays d’avoir coopéré activement avec le Vietnam dans l’élaboration d'une politique de développement socio-économique soucieuse de préserver l’environnement.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Le lac Ba Bê, la perle verte du Nord-Est Rendons-nous cette semaine à Ba Bê, le plus grand lac naturel du Vietnam, formé il y a 200 millions d’années. Situé dans le parc national éponyme, dans la province de Bac Kan, à environ 230 km au nord de Hanoï, ce site naturel est l’un des plus beaux du Nord-Est du Vietnam.