20/07/2018 16:15
Les négociateurs en chef des 11 pays de l’Accord global et progressiste de partenariat transpacifique (CPTPP) ont convenu de lancer dès 2019 des négociations d’adhésion avec de nouveaux candidats.
>>Spécialiste: le CPTPP profitera à la Malaisie
>>Le Canada démarre le processus de ratification du CPTPP
>>Le Premier ministre malais appelle à la révision du CPTPP

Les négociateurs en chef des 11 pays membres de l'Accord global et progressiste de partenariat transpacifique . Photo: Kyodo/VNA/CVN

Réunis les 18 et 19 juillet dans le Kanagawa, au Japon, ils souhaitent finaliser les démarches de ratification le plus rapidement possible pour le faire entrer en vigueur.

Pour l’instant, trois pays que sont le Japon, le Mexique et Singapour ont déjà ratifié le document. L’Australie, la Nouvelle-Zélande et le Vietnam comptent l’adopter cette année.

En ce qui concerne son ouverture à d’autres pays et territoires, la Thaïlande, l’Indonésie, la République de Corée, la Colombie et Taïwan (Chine) ont tenté de déposer leur candidature. Le Royaume-Uni envisage toujours de déposer la sienne.

Le 19 juillet, le président du bureau du cabinet du gouvernement du Japon, Yoshihide Suga, a salué l'intérêt du Royaume-Uni, ajoutant que le Japon était prêt à partager toute information pertinente.

Cependant, les nouvelles économies intéressées par l'adhésion devront probablement accepter ce qui a déjà été négocié par les 11 membres existants, par exemple la propriété intellectuelle.

Un an après le retrait brutal des États-Unis de l’Accord de partenariat transpacifique (TPP), les onze pays restants, dont le Vietnam, ont signé le 8 mars dans la capitale chilienne Santiago un nouvel accord pour abolir les barrières tarifaires dans la région. Le nouvel texte baptisé Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP) représente une nouvelle vision pour le commerce mondial.

Le nouvel accord réduit drastiquement les tarifs et instaure de nouvelles règles commerciales radicales sur les marchés qui rassemblent près de 500 millions d’habitants et représentent un PIB d’environ 10.000 milliards de dollars, soit 13,5% du PIB mondial. L’accord entrera en vigueur soixante jours après sa ratification par au moins six des onze pays.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Promotion du tourisme vietnamien en Australie et en Nouvelle-Zélande Une délégation de l'Administration nationale du tourisme du Vietnam conduite par son chef Nguyên Van Tuân, a organisé mercredi soir 15 août à Sydney un programme de promotion du tourisme vietnamien.