05/11/2018 23:25
Poursuivant sa 6e session, l’Assemblée nationale (AN) de la XIVe législature a discuté lundi matin le 5 novembre, en séance plénière de la ratification de l’Accord global et progressif de partenariat transpacifique (CPTPP) et des documents concernés.
>>Profiter des opportunités du CPTPP
>>Séminaire sur l'Accord de libre-échange entre l'Union économique eurasiatique et le Vietnam
>>Le Japon et le Vietnam appellent les États-Unis à rejoindre le CPTPP

Avec le CPTPP, le Vietnam pourrait renforcer ses exportations.
Photo: Vu Sinh/VNA/CVN

"Quand le CPTPP sera effectif, les intérêts essentiels du Vietnam seront assurés", a souligné le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh.

La plupart des députés ont souligné la nécessité de ratifier le CPTPP, indiquant qu’il s’agit de l’accord de libre-échange de nouvelle génération de haute qualité et assez complet, avec l’engagement le plus profond jusqu’ici.

La participation au CPTPP témoigne de la préconisation du Parti et de l’État de s’intégrer activement au monde, affirme le rôle et la position géopolitique du pays dans la région comme dans le monde.

En matière économique, le CPTPP pourrait aider le Vietnam à accroître son PIB et ses exportations, respectivement, de 1,32% et 4,04% en 2035. Les engagements de l’accord sur les services et l’investissement auraient des influences positives dans l’amélioration de l’environnement d’investissement, contribuant à attirer davantage de capitaux étrangers. En participant au CPTPP, le pays aura des opportunités pour perfectionner sa législation économique, créer des emplois, améliorer la vie de sa population et réduire la pauvreté.

Défis et difficultés

Plusieurs députés ont cependant indiqué des défis et difficultés, notamment dans le commerce bilatéral et le commerce multilatéral. Certains secteurs tels que les services de publication et de logistique pourraient faire face à une âpre concurrence. Et pour réaliser ses engagements envers le CPTPP, le pays devra réajuster certaines réglementations de lois sur le commerce, la douane, la propriété intellectuelle, l'emploi…  
      
Selon, le député Trân Hoàng Ngân de Hô Chi Minh-Ville, il s’agit d’un marché exigeant qui demande des produits de haute qualité, répondant aux critères de sécurité sanitaire, avec des prix compétitifs.  

Le député Hoàng Van Cuong (Hanoï) a souligné la nécessité de discuter des moyens de valoriser les avantages et opportunités générés par le CPTPP et minimiser les impacts de cet accord sur les activités de production et d’affaires dans le pays.

Le vice-Premier ministre et ministre des AE Pham Binh Minh a annoncé que les intérêts essentiels du Vietnam seraient assurés, avant d’affirmer que dans la mise en œuvre de l’accord, le gouvernement évaluerait régulièrement ses influences sur l’économie nationale et sur chaque secteur, afin de choisir les orientations les plus appropriées.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville