29/01/2021 17:38
La Chine a exporté l'an dernier quelque 220 milliards de masques chirurgicaux, a indiqué vendredi 29 janvier le ministère du Commerce, dans un contexte de forte demande à l'étranger de produits médicaux contre l'épidémie de COVID-19.

>>Pénurie de masques : Salomon pointé du doigt par la Commission d'enquête du Sénat

La prière du 29 janvier à la mosquée Baitul Futuh à Londres, le 22 janvier.
Photo : AFP/VNA/CVN


Le chiffre spectaculaire correspond à 40 masques par être humain vivant en dehors de la Chine.

Premier pays touché par le coronavirus, la Chine s'est rapidement imposée comme le principal fabricant de masques au monde, Pékin n'hésitant pas à en user sur le plan diplomatique avec des dons - très médiatisés - à l'étranger.

La Chine a par ailleurs exporté 2,3 milliards de combinaisons de protection et un milliard de trousses de dépistage contre le virus, a précisé devant la presse un vice-ministre du Commerce, Qian Keming.

Il s'agit pour la Chine d'une "contribution importante à la lutte mondiale contre l'épidémie", s'est-il félicité.

La Chine s'est globalement remise de l'épidémie sur le plan sanitaire, en dépit de l'apparition de plusieurs foyers de contamination ces dernières semaines, essentiellement dans le nord du pays près de la Russie, et dans la région autour de Pékin.

Le pays est l'un des rares à avoir dégagé en 2020 une croissance positive (+2,3%), largement portée par la production d'équipements contre le COVID-19.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre