26/02/2020 18:49
La permanence du Comité provincial du Parti de Vinh Phuc a organisé mardi 25 février une réunion sur la prévention et la lutte contre l’épidémie de COVID-19 ainsi que sur le renforcement des activités économiques dans cette localité du Nord.

>>La communauté des Vietnamiens en Europe de l'Est se joint à la lutte contre le COVID-19
>>Une commission de l'AN supervisie la lutte contre l’épidémie de COVID-19
>>COVID-19 : deux femmes à Vinh Phuc sont sorties de l’hôpital
 

 
La secrétaire du Comité provincial du Parti de Vinh Phuc, Hoàng Thi Thuy Lan, lors d'une réunion sur la prévention et la lutte contre l’épidémie de COVID-19, tenue le 25 février dans cette localité du Nord.
 Photo : VNA/CVN


La secrétaire du Comité provincial du Parti, Hoàng Thi Thuy Lan, a demandé au secteur local de la santé de continuer d’examiner ses ressources pour pouvoir fournir suffisamment de matériel médical aux zones contaminées, d’accélérer les invsetissements dans les hôpitaux et établissements sanitaires pour répondre à leurs besoins de première nécessité.

Tous les secteurs et localités doivent collaborer pour endiguer l’épidémie, a-t-elle ajouté.

Actuellement, de nombreuses entreprises chinoises, sud-coréennes, japonaises, italiennes sont présentes dans cette province septentrionale, à quoi s’ajoute un grand nombre de travailleurs étrangers dans les zones industrielles locales. Vinh Phuc poursuit ainsi les mesures de mise en quarantaine des personnes de retour des régions épidémiques, de surveillance et isolement des Chinois, des Sud-Coréens et des Japon travaillant ou vivant dans la province….

Selon Doan Thanh Binh, chef du bureau du Service provincial de la santé, l’après-midi du 25 février, 82 personnes ayant eu des contacts étroits avec des personnes contaminées par le SARS-CoV-2, ont fini leur quarantaine de 14 jours au commandement militaire de Vinh Phuc. Elles ont été testées négatives et continueront d’être mises en quarantaine pendant sept jours à leur domicile sous la surveillance des cliniques locales.

Au 25 février, Vinh Phuc a détecté 11 cas positifs au virus SARS-CoV-2 dont 10 personnes sont sorties de l’hôpital après avoir été guéries.

Depuis le 13 février, aucun nouveau cas de contamination n’est signalé au Vietnam. Le 16e et dernier cas à ce jour, un homme de 50 ans domicilié à Vinh Phuc, a été testé négatif à deux reprises et devra sortir de l’hôpital aujourd’hui le 26 février.

VNA/CVN


 
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Une Le district montagneux de Huong Hoa, province de Quang Tri, au Centre, s’attèle à un projet de taille : devenir une terre de floriculture et attirer les touristes. Créer une "mini Dà Lat" en somme, un surnom dont on l’affuble déjà !