13/03/2020 17:03
Le ministère de la Santé a autorisé le Département de la microbiologie de l'hôpital Bach Mai à effectuer le test de dépistage du SARS-CoV-2, selon une décision publiée le 12 mars.
>>COVID-19 : l’état de santé des deux Britanniques infectés à Dà Nang reste stable
>>La Chine signale huit nouveaux cas sur la partie continentale
>>COVID-19 : un million de verres de lait offerts aux patients et médecins


Auparavant, le ministère a également autorisé la succursale de l’Hôpital national des maladies tropicales à Dông Anh (Hanoï) et l’Hôpital central de pédiatrie à faire ce test depuis le 7 mars.

Devant les évolutions complexes de l’épidémie de COVID-19, le ministère a demandé à des Instituts d'hygiène et d'épidémiologie et Instituts Pasteur, hôpitaux, centres de contrôle de maladies dans l’ensemble du pays de préparer des infrastructures, équipements, personnel, fournitures médicales pour faire des tests à temps opportun.

L’Association des jeunes entrepreneurs du Vietnam a annoncé avoir collecté jusqu'au 13 mars, cinq milliards de dôngs destinés à la production de 10.000 kits de dépistage du SARS-CoV-2. Au 12 mars, le Vietnam a donc détecté 44 cas d’infection, dont 16 complètement guéris, et aucun décès.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Mót Hôi An : quand jus de citron rime avec tourisme local Si le jus de citron est une boisson bien ordinaire, le restaurant Mót à Hôi An en a créé sa propre recette pour devenir une des adresses les plus fréquentées de cette vieille ville de la province de Quang Nam (Centre).