27/02/2020 18:13

Une équipe d'experts de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) est attendue ce week-end en Iran, a annoncé mercredi 26 février l'OMS dans un communiqué. À Téhéran, les experts de l'OMS examineront les mesures de santé publique mises en place par le gouvernement iranien et fourniront un soutien technique, indique le communiqué. Il ne s'agit pas seulement d'un combat pour contenir un virus et sauver des vies, mais aussi de se battre pour contenir les dommages socio-économiques qu'une pandémie mondiale pourrait causer, a averti le directeur général de l'OMS Tedros Adhanom Ghebreyesus dans le communique. D'après l'OMS, il ne faut pas se précipiter à déclarer une pandémie sans une analyse soigneuse et lucide des faits. "Utiliser le mot 'pandémie' de manière imprudente n'a aucun avantage tangible, mais il comporte un risque important en termes d'amplification de la peur et des stigmatisations inutiles et injustifiées", a souligné le chef de l'OMS. "Bien sûr, nous n'hésiterons pas à utiliser le mot 'pandémie' s'il décrit bien la situation. Mais pour l'instant, nous n'assistons pas à une transmission communautaire soutenue et intensive de ce virus, et nous n'assistons pas à une maladie grave ou à des décès à grande échelle", a-t-il affirmé.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

COVID-19 : les entreprises touristiques renforcent la sécurité Face à la situation compliquée de l'épidémie de COVID-19, le Service du tourisme de Hanoï a ordonné aux unités, aux entreprises, aux organisations et aux particuliers de renforcer les mesures de sécurité dans la lutte et la prévention de la pandémie ; d’estimer les effets de cette épidémie sur le secteur du tourisme.