05/10/2020 22:08
Lundi 5 octobre, à 18h00, le Vietnam comptabilise un nouveau cas exogène de COVID-19, selon le Comité de pilotage national sur la prévention et la lutte contre le COVID-19. Il s’agit d’une Française mise en quarantaine dès son entrée à l’aéroport international de Nôi Bài, à Hanoï.
>>Après le coronavirus, le ciel s’éclaircit pour le transport aérien
>>COVID-19 : 33 jours consécutifs sans transmission intracommunautaire
>>COVID-19 : le bilan national reste encore à 1.096

Dans une zone de quarantaine à Soc Trang (Sud).
Photo : Trung Hiêu/VNA/CVN

Le nombre total de cas s’établit désormais à 1.097 dont 691 cas de transmission locale. Parmi eux, 551 sont liés aux foyers épidémiques détectés dans la ville centrale de Da Nang à partir du 25 juillet. Trente-cinq décès ont été déplorés et 1.022 cas ont été guéris.

Parmi les patients en cours de traitement, deux ont été testés négatif au virus une fois, deux  autres, deux fois et six, trois fois.

Environ 16.363  personnes ayant eu des contacts étroits avec des cas positifs ou en provenance de zones touchées par la pandémie sont en quarantaine dans des hôpitaux, des lieux de confinement ou à domicile.

Pour prévenir et contrôler le COVID-19 dans une "nouvelle normalité", le ministère de la Santé a appelé la population à suivre le message 5K : Khâu trang (Masque), Khu khuân (Désinfection), Khoang cach (Distance), Không tu tâp (Sans rassemblement) et Khai bao y tê (Déclaration médicale) pour vivre en toute sécurité avec l’épidémie.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Entre terre et mer, le marais de Chuôn À Phu An, une commune de la province de Thua Thiên-Huê, au Centre du Vietnam, s’étend jusqu’à l’horizon le marais de Chuôn, un lieu paisible en pleine nature.