06/05/2021 15:45
Un médecin de 43 ans travaillant à l’Hôpital de médecine militaire 105, implanté dans le chef-lieu de Son Tây, à Hanoï, a été contaminé par le coronavirus, a annoncé jeudi 6 mai le Centre de contrôle des maladies (CDC) de Hanoï.
>>Le Vietnam s’engage à assurer la sécurité de sa population face au COVID-19
>>Mise en œuvre stricte de la réglementation sur la quarantaine centralisée des cas de coronavirus 

Hôpital de médecine militaire 105, implanté dans le chef-lieu de Son Tây, à Hanoï.
Photo: BVQY/CVN

Il a été mis en quarantaine à l’Hôpital national des maladies tropicales à Hanoï. Ce nouveau cas avait fait des études à l’Hôpital national des maladies tropicales.

L’Hôpital de médecine militaire 105 a identifié 22 cas de F1 (ceux qui avaient eu des contacts étroits avec ce médecin) et 200 cas de F2 (qui avaient eu des contacts étroits avec les F1). Ledit hôpital fait prélever des échantillons de tout son personnel pour des tests de dépistage et poursuit le traçage et les enquêtes épidémiologiques.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Îles et fêtes des villages de pêche La moitié du territoire vietnamien est bordée par la mer, le pays possède ainsi de nombreuses belles îles. L’idéal pour se retirer loin de l’animation effrénée des grandes villes.