24/08/2021 14:48
Le ministère philippin de la Santé a signalé lundi 23 août un bilan quotidien record de 18.332 nouvelles infections par le COVID-19 et a reconnu pour la première fois la transmission intracommunautaire du variant Delta hautement contagieux du virus SARS-CoV-2 dans la région métropolitaine de Manille.
>>Des milliers de nouveaux cas en Indonésie, aux Philippines et en Thaïlande
>>Situation épidémique en Malaisie, en Indonésie et aux Philippines

La police examine les mesures de prévention du COVID-19 dans un bus à Quezon, aux Philippines.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

La région métropolitaine de Manille, un étalement urbain contenant la capitale, Manille, et 16 villes abritant plus de 13 millions de personnes, avait été soumise à des mesures de verrouillage strictes qui ont été assouplies pendant 10 jours à partir du 21 août pour permettre à davantage d'entreprises de reprendre leurs activités.

À ce jour, plus de 4 millions de personnes, soit 43,5% de la population de la région métropolitaine de Manille, ont été vaccinées avec deux injections.

En matière de vaccins, les Philippines approuvé l'utilisation d'urgence du vaccin anti-COVID-19 Spoutnik Light de la Russie, ce qui en fait le premier pays d’Asie du Sud-Est à approuver ce vaccin à dose unique.

L'approbation de l'Agence pour l'alimentation et les médicaments des Philippines permettra au pays de suivre sa commande de 10 millions de doses du vaccin Spoutnik Light. Le gouvernement s'attend à ce que les fabricants de vaccins augmentent leurs livraisons en septembre et octobre.

Spoutnik Light est le neuvième vaccin anti-COVID-19 approuvé par les Philippines, après les vaccins de Pfizer, Moderna, Johnson & Johnson et les chinois Sinovac et Sinopharm...

Les Philippines ont enregistré un total de près de 1,86 million de cas de COVID-19, dont un cinquième ont été détectés au cours des 40 derniers jours. Près de 32.000 personnes aux Philippines sont décédées du COVID-19, selon les données officielles.

Le pays a jusqu'à présent entièrement vacciné 17,26 millions de personnes, laissant une grande partie de ses 110 millions d'habitants vulnérables au variant Delta hautement contagieux.

Mesures de lutte anti-COVID-19 en Indonésie

Une capture d'écran du président indonésien Joko Widodo dans une vidéo publiée sur la chaîne Youtube du Secrétariat présidentiel, le 23 août.
Photo : Antara News/CVN

En Indonésie, le président Joko Widodo a déclaré que son gouvernement assouplirait progressivement l'application des restrictions à la mobilité publique (PPKM).

"En voyant l'amélioration de plusieurs indicateurs, le gouvernement envisage de procéder à des ajustements progressifs des restrictions sur les activités publiques", a déclaré lundi 23 août le président Joko Widodo dans une vidéo publiée sur la chaîne Youtube du Secrétariat présidentiel.

Concrètement, PPKM dans les régions de Jakarta, Bogor, Depok, Tangerang et Bekasi (Jabodetabek) serait réduit au niveau 3 du 24 au 30 août 2021.

Les lieux de culte seraient autorisés pour les activités de culte avec un maximum de 30 personnes. Les services sur place dans les restaurants seraient autorisés avec une capacité de service maximale de 25%. Les centres commerciaux seraient autorisés à ouvrir leurs portes jusqu'à 20h00, avec une capacité maximale de 50%.

Selon Joko Widodo, de telles mesures sont nécessaires pour que la réouverture des activités communautaires publiques n'entraîne pas une augmentation des cas.

Selon le ministère indonésien de la Santé, le 23 août, le pays a enregistré 9.604 nouvelles infections, portant le nombre total de cas à 3.989.060, dont 127.214 décès.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tiên Giang, tourisme fluvial dans le delta du Mékong Favorisée par la nature, la province de Tiên Giang, à 70 km de Hô Chi Minh-Ville, est le lieu de convergence de trois zones écologiques, l'écorégion d'eau douce alluviale, celle de la mangrove et des zones humides du Dông Thap Muoi.