18/02/2020 15:32
Le ministère singapourien du Commerce et de l'Industrie (MTI) a annoncé lundi 17 février abaisser ses prévisions de croissance économique pour 2020 qui devrait se situer entre -0,5 et 1,5% contre 0,5-2,5% comme les prévisions données en novembre dernier.
>>Singapour et la Malaisie s’associent pour lutter contre le nouveau coronavirus
>>Singapour s'inquiète de la récession imminente due à Covid-19

L'épidémie du COVID-19 entraîne une forte baisse du nombre de touristes, en particulier Chinois, à Singapour.
Photo : AFP/VNA/CVN

Selon le ministère singapourien du Commerce et de l'Industrie (MTI), l'épidémie de COVID-19 peut nuire à l'économie nationale, notamment aux secteurs tels que fabrication, commerce de gros et tourisme. Cette épidémie a également entraîné une forte baisse des arrivées de touristes, en particulier chinois, ce qui a gravement touché hôtels, agences de voyage…

Le ministère a noté que l'épidémie de coronavirus devrait freiner la croissance de la Chine et d'autres pays asiatiques cette année.

La croissance économique en Chine en 2020 devrait être inférieure à celle prévue précédemment en raison d'un recul de la consommation des ménages en raison des fermetures et des restrictions de voyage appliquées dans plusieurs grandes villes, a-t-il ajouté.

Mais outre l'épidémie, d'autres incertitudes telles que la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine demeurent. "Les relations commerciales sino-américaines restent incertaines, d'autant plus qu'elles se tournent vers des questions plus litigieuses dans la prochaine phase de leurs négociations", a déclaré le MTI.

Les tensions géopolitiques au Moyen-Orient pourraient également affecter les marchés financiers et de matières premières, ce qui aura des retombées négatives sur la région et Singapour, a-t-il ajouté.

La croissance pour les économies américaine et de la zone euro reste, en général, inchangée.

L'année dernière, l'économie singapourienne avait progressé de 0,7%, soit un niveau identique à l’estimation du MTI, mais inférieur au taux de 3,4% enregistré en 2018. Il s’agissait aussi du taux de croissance le plus faible depuis 2009.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.