01/07/2021 20:17
Malgré l'impact conséquent de la pandémie de COVID-19, la ville de Dà Nang au Centre a connu, depuis le début de l’année, des résultats économiques encourageants.
>>Investissement direct étranger : le Vietnam considéré comme en bonne position
>>Aides en faveur des entreprises frappées par la pandémie de COVID-19
>>Les entreprises ont besoin d’un soutien de politiques appropriées

Une vue du Parc de haute technologie de Dà Nang (Centre).

Selon le Département des statistiques de Dà Nang, la production agricole, sylvicole et aquacole a enregistré une légère croissance par rapport à l’an dernier à la même période, notamment une production de paddy de la récolte hivers-printemps en hausse de 5,5%, un rendement de paddy en hausse de 7,9%.

La production aquacole en mai et au cours des cinq premiers mois de 2021 est estimée respectivement à 99,3% et à 96,9% des résultats enregistrés aux mêmes périodes de l’an dernier.

L’indice de la production industrielle en mai 2021 a augmenté d’environ 1,3% par rapport à avril et de 6,8% en glissement annuel. Il a bondi au cours des cinq premiers mois de 2021 de 3,9% par rapport à la même période de 2020.

Dans le détail, l’industrie extractive a progressé de 54% ; l’industrie de transformation et de fabrication de 3,4%, l’industrie de production et de distribution d’électricité de 5,9% ; la production d’eau et le traitement des déchets ont régressé de 5,9%.

Les entreprises implantées à Dà Nang respectent les règles sur la lutte contre le COVID-19.

Jusqu’au 15 mai 2021, les recettes budgétaires préliminaires sont estimées à 8.735 milliards de dôngs (près de 381 millions d'USD), en hausse de 3,8% par rapport à la même période de 2020.

Ce bilan encourageant est attribuable aux mesures flexibles de prévention et de lutte contre le COVID-19 prises par les autorités locales et à la proactivité dont les entreprises ont fait preuve, a indiqué le chef du Département municipal des statistiques Trân Vu.

Dà Nang a privilégié l’identification, le dépistage et l’isolement rapides des cas, le suivi exhaustif des contacts et le placement en quarantaine de ceux-ci à la distanciation sociale, et réussi à réduire la transmission et à maîtriser les flambées épidémiques.

Environ 530 projets d'IDE en cinq ans

La ville a attiré 530 projets d’investissements directs étrangers d’une valeur de plus de 1,04 milliard d'USD au cours des cinq dernières années, six projets d’aide publique au développement d’une valeur de 5,93 billions de dôngs (256,36 millions d'USD) et 351 programmes, projets et aides non gouvernementales, avec un financement total de 598 milliards de dôngs.

La ville abrite actuellement plusieurs grandes entreprises technologiques dont la Sarl Universal Alloy Corporation Vietnam dans la fabrication de composants aérospatiaux Sunshine, de 170 millions d'USD ; le groupe CMC avec le projet de complexe d’espace créatif, de plus de 12.000 milliards de dôngs (plus de 523 millions d'USD).

Une entreprise implantée dans le Parc de haute technologie de Dà Nang (Centre).

Malgré les impacts par la crise sanitaire, Dà Nang continue à attirer de nombreux projets d’investissements directs étrangers (IDE). La ville vient de décerner des certificats d’enregistrement d’investissement à six grands projets, tous dans les secteurs de la haute technologie et de l’industrie.

Trois sont des projets d’IDE : fabrication de semi-conducteurs United States Enterprise (États-Unis) d’un montant total de 110 millions d'USD, Centre de recherche, développement et production Fujikin Dà Nang (Japon), 35 millions d'USD ; EPE Packaging Vietnam (Japon), 300.000 USD.

Selon les données du Service municipal de l'industrie et du commerce, depuis 2016, Dà Nang a attiré 24 nouveaux projets d'industries auxiliaires, avec un capital social total de 9.040 milliards de dôngs (plus de 390 millions d’USD) dont deux projets d'investissement direct étranger (IDE) d’envergure dans la fabrication de composants aéronautiques et automobiles. Le capital total d'investissement enregistré de ces deux projets d’IDE est estimé à 240 millions d'USD.

Le nombre de compagnies opérant dans les secteurs de l'industrie auxiliaire à Dà Nang est d'environ 110, représentant 6,3% du nombre total des entreprises industrielles de la ville.

La ville de Dà Nang (Centre) met l'accent sur le développement de l'industrie auxiliaire.

Une zone pour l’industrie auxiliaire

D’après Pham Truong Son, chef du comité de gestion du Parc high-tech de Dà Nang et de ses zones industrielles, le Comité populaire de la ville a soumis un plan sur l’aménagement de l'industrie auxiliaire dudit Parc au gouvernement. Ce plan est actuellement en attente d’approbation par le Premier ministre.

Selon le plan soumis au gouvernement, la zone de l'industrie auxiliaire relevant du Parc high-tech de Dà Nang et couvrant une superficie de 102 ha, se situera dans le district de Hoà Vang.

Une fois approuvé, ce sera le premier parc industriel de Dà Nang spécialisé dans l'industrie auxiliaire.

Auparavant, la Résolution N°01-NQ/TU datée du 30 octobre 2020 du Comité permanent du Comité du Parti de la ville sur le développement de l'industrie auxiliaire a fixé des objectifs à l'horizon 2030, avec vision à 2045. Il s’agit notamment du soutien de l'augmentation en capacité et en nombre des entreprises de l’industrie auxiliaire capables de créer des produits hautement compétitifs en se concentrant sur les produits suivants : composants, pièces détachées, matériaux, équipements de soutien spécialisés, logiciels et services essentiels pour répondre aux besoins de l'industrie auxiliaire des industries prioritaires.

L'objectif est d'attirer un certain nombre de sociétés multinationales produisant notamment des produits complets, afin de transférer les technologies, utiliser des produits intermédiaires et dynamiser le développement de l'industrie auxiliaire.

Texte et photos : Ngoc Hông - Quôc Dung/CVN

* Article publié dans le cadre de la mise en œuvre de l'arrêté gouvernemental 84/NQ-CP daté du 29 mai 2020 sur les mesures à remédier aux difficultés dans la production et les affaires commerciales, à doper le déblocage des investissements publics et à assurer la sécurité sociale dans le contexte de la pandémie de COVID-19.

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
25 ans de coopération entre le Vietnam et Wallonie-Bruxelles : Amitié, Solidarité et progrès

Ka Lu, musée à ciel ouvert de la culture des Vân Kiêu Situé à 8 km à l’ouest du district de Dakrông, dans la province de Quang Tri, au Centre, le complexe de tourisme communautaire de Ka Lu attire les visiteurs avides de découvrir la culture traditionnelle et authentique de la minorité ethnique Vân Kiêu.