18/03/2020 12:15
Huit check-points sur les routes menant à la province de Quang Ninh (Nord) sont entrés en service le 18 mars pour contenir la pandémie de COVID-19, alors que les autorités provinciales de Binh Thuân (Centre) ont demandé le 17 mars  la suspension temporaire de l'accueil des touristes étrangers.
>>Prélever les échantillons des passagers pour les tests du COVID-19 à l’aéroport
>>COVID-19 : les passagers des pays de l'ASEAN soumis à une quarantaine obligatoire

Toutes les personnes doivent présenter leur carte d'identité avant d'entrer ou de quitter la porte-frontière de Móng Cái à Quang Ninh (Nord).
Photo : VNA/CVN

Huit check-points sont installés aux jonctions entre Quang Ninh et la ville de Hai Phong, les provinces de Hai Duong, Lang Son et Bac Giang (Nord). Chaque poste, de six à neuf personnes, travaillera 24 heures sur 24 et 7 jours/7 pour mesurer la température corporelle, vérifier la déclaration de l'état de santé, l'histoire de l'itinéraire des étrangers arrivant à Quang Ninh, surveiller étroitement le déplacement des Vietnamiens, notamment les cas de retour de régions épidémiques, vérifier le travail de prévention et de lutte contre la pandémie dans les véhicules de transport publics, etc.

Le 17 mars, le Comité populaire de la province de Binh Thuân a demandé aux services et secteurs concernés de mettre en œuvre des mesures urgentes pour renforcer la prévention contre le COVID-19, dont la suspension temporaire de l'accueil des touristes étrangers. La police provinciale doit travailler avec le Département de l'immigration du ministère de la Police pour mettre à jour la liste des passagers à bord des vols ayant des patients contaminés.

Binh Thuân a demandé au Service de la santé de préparer le personnel et les équipements médicaux pour assurer la santé de la population.

Au 17 mars, cette province du Centre comptait neuf cas testés positifs au SARS-CoV-2.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.