26/03/2020 15:22
En raison des préoccupations concernant le risque d'infection et de propagation du COVID-19, un certain nombre d'établissements d'hébergement et de services touristiques ont refusé d’accueillir des touristes étrangers. Cela influence négativement l'image du Vietnam en tant que destination amicale.
>>COVID-19 : Les visiteurs étrangers confiants en les mesures prises par Hanoï
>>Le PM met en garde contre la discrimination visant les touristes étrangers

Des touristes étrangers dans le Vieux quartier de Hanoï, le 13 mars.
Photo : Thành Dat/VNA/CVN

En 2019, le Vietnam a attiré un nombre record de plus de 18 millions de visiteurs étrangers, soit une hausse annuelle de 16,2%. 

Mais le COVID-19 a changé la donne... Hôtels vides, plages désertées, annulations en série, l’épidémie est un coup dur pour le secteur national du tourisme, avec des pertes qui pourraient s’élever à plusieurs milliards d’USD.

Les discriminations à l’encontre des étrangers semblent avoir augmenté, ce qui s’explique par le fait que les récents cas d’infection au Vietnam ont été principalement importés d’Europe.

Afin de préserver l'image d'un Vietnam en tant que "destination touristique sûre, amicale et hospitalière", le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré dans une récente ordonnance que ''tout acte de discrimination à l’encontre des touristes étrangers serait sévèrement puni''.

Le Premier ministre a chargé le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme de guider les localités dans le déploiement des mesures de prévention et de lutte contre le COVID-19 ainsi que de prendre des mesures visant à assurer la sécurité et créer des conditions favorables aux touristes étrangers.

Selon Nguyên Công Hoan, chef de la section Communication à l'Association du tourisme du Vietnam, des comportements de discrimination à l'encontre des visiteurs étrangers  provoquent de mauvaises impressions   sur le pays, avec des répercussions potentielles sur le tourisme certes,  mais aussi l’investissement étranger.

''Le tourisme vietnamien doit préserver une image de qualité. Il est nécessaire aussi que les touristes comprennent bien les politiques du gouvernement vietnamien'', a-t-il ajouté.

Assurer la sûreté des touristes

Le 20 mars, le vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Lê Quang Tung, a signé le document N° 1169/BVHTTDL-TCDL sur la "Conduite vis-à-vis des touristes étrangers", destiné aux services locaux du tourisme, de la culture, des sports et du tourisme.

Aux termes de ce document, qui fait suite suite aux instructions du Premier ministre dans la dépêche officielle N°2052/VPCP-KGVX du 17 mars, le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a demandé aux services locaux du tourisme de conseiller les Comités populaires des villes et provinces sur certains contenus pour assurer le travail de prévention et de contrôle de l'épidémie, la sécurité des habitants et des touristes, tout en préservant l'image du Vietnam comme une destination sécuritaire.

Des touristes étrangers dans un hôtel à Hanoï.
Photo : Doan Tân/VNA/CVN

Le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme a demandé aux organes compétents d'examiner la situation des touristes étrangers, d’ordonner aux prestataires de services touristiques,  d'hôtellerie-restauration et de zones touristiques de respecter strictement les règlements de non discrimination à l'encontre des touristes.

Les organes compétents sont  chargés de détecter et  de traiter les cas de discrimination à l'encontre des touristes, et de les rapporter au ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme (via l'Administration nationale du Tourisme).
Les autorités rendront publique  dans les médias une liste de prestataires de services touristiques répondant aux normes en termes de prévention et de lutte contre l’épidémie.

Les unités de gestion du tourisme mettent en œuvre des mesures de prévention et de contrôle du COVID-19, en particulier dans les zones touristiques, conformément aux instructions du Premier ministre et des autorités sanitaires.

Les unités doivent appliquer strictement la déclaration de santé dans les établissements d'hébergement et de services, comme indiqué dans le communiqué officiel N°1270/BYT-IT du 14 mars du ministère de la Santé.

Les visiteurs étrangers se sentent en sécurité

La plupart des touristes étrangers sont peu inquiets par l'épidémie de COVID-19,   se sentent toujours en toute sécurité dans les lieux touristiques, les magasins et  restaurants de Hô Chi Minh-Ville.

Dans une aire de restauration de la rue Thu Khoa Huân (1er  arrondissement de Hô Chi Minh-Ville), une réceptionniste guide les clients étrangers sur les mesures de prévention contre l’épidémie. Aux stands de nourriture, les prix sont clairement affichés.

Bobby Charton (33 ans, Britannique) : ''beaucoup de mes amis m’avaient dit que les Vietnamiens étaient sympathiques et accueillants. C’est aussi mon sentiment. J'ai également l'impression que les frais de voyage et de nourriture sont bon marché. Les gens ont  conscience de l’importance des mesures de prévention contre le coronavirus, donc je voyage l’esprit tranquille''.

Diêu Thuy/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le carnaval de Ha Long aura lieu en septembre si le COVID-19 est sous contrôle Le carnaval de Ha Long et la Semaine du tourisme Ha Long - Quang Ninh 2020 seront organisés à l’occasion de la Fête nationale du Vietnam (2 septembre) si l’épidémie de COVID-19 est sous contrôle, a annoncé le Comité populaire de la province de Quang Ninh (Nord).