20/03/2020 12:09
Le vice-président du Comité populaire de la province de Quang Nam, Trân Van Tân, a signé la décision N°45/QD-BCD sur la création d'un groupe de travail pour la surveillance et la recommandation de porter un masque pour les visiteurs étrangers entrant dans la ville de Hôi An.
>>Suspension des visites dans les destinations touristiques
>>Deux touristes sud-coréens en quarantaine à Hôi An

Une partie des touristes étrangers ne portent pas des masques respiratoires dans la ville de Hôi An.
Photo : VNA/CVN

Le groupe de travail qui vient d'être créé, est chargé de rappeler aux gens et aux touristes de porter un masque facial lorsqu'ils viennent dans la ville de Hôi An ; de distribuer des dépliants et des masques gratuits aux touristes étrangers. Ceux qui ne respectent pas ne seront pas autorisés à entrer dans la ville.

Selon les statistiques du Département de la culture et de l'information de la ville de Hôi An, le 18 mars, 4.975 touristes étrangers ont visité Hôi An, soit une baisse de près de 800 personnes par rapport au 17 mars.

Le port de masque dans les lieux publics au Vietnam devient obligatoire depuis le 16 mars, une mesure visant à contenir la propagation de l'épidémie de COVID-19.

Selon le président du Comité populaire provincial Lê Tri Thanh, les touristes européens à Quang Nam sont très nombreux. Les sites touristiques, les restaurants, les zones de divertissement...  sont toujours ouvertes pour répondre aux besoins des touristes...

En conséquence, il a déclaré que le Comité populaire de Quang Nam avait régulièrement chargé tous les secteurs, secteurs, localités et agences de voyage de mettre en œuvre des mesures pour prévenir et assurer la sécurité des touristes dans le contexte d’épidémie de coronavirus. Dans le même temps, les mesures de lutte contre les maladies et les épidémies est mise en œuvre de manière synchrone et efficace.

En outre, le secteur provincial de la santé a publié une liste d'établissements de santé  éligibles pour le soutien, l'accueil, l'examen, la surveillance, l'isolement et le traitement. Les cas suspects y seront contrôlés et suivront des procédures d'isolement conformément aux procédures du ministère de la Santé.

Le président du Comité populaire provincial Lê Tri Thanh a affirmé que Quang Nam était toujours une destination sûre, conviviale et attrayante pour les touristes nationaux et étrangers.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Une Le district montagneux de Huong Hoa, province de Quang Tri, au Centre, s’attèle à un projet de taille : devenir une terre de floriculture et attirer les touristes. Créer une "mini Dà Lat" en somme, un surnom dont on l’affuble déjà !