17/02/2020 16:41
Selon le ministère de l'Industrie et du Commerce, il n’y a pas d’activités d’import-export supplémentaires aux portes frontalières (Huu Nghi, Tân Thanh, Côc Nam…) le week-end dernier.
>>Le coronavirus pourrait avoir un impact négatif sur la croissance
>>Nouveau coronavirus : le combat continue

Des camions transportants des produits agricoles vietnamiens en attente des formalités de dédouanements vers la Chine. Photo : Quôc Khanh/VNA/CVN

Il existe des camions de fruits dont la plupart sont des pitayas, jacquiers et autres produits agricoles qui sont en attente de dédouanement.

En se basant sur le télégramme officiel le 11 février du consulat général du Vietnam à Nanning et celui le 13 février du consulat général du Vietnam à Kunming annonçant les autorités des provinces chinoises du Guangxi et du Yunnan de donner leur feu vert de reprendre de plus en plus des activités d’import-export limitrophes tout en assurant d'une façon stricte et efficace des mesures de prévention et de lutte contre l’épidémie de COVID-19.

Le ministère de l'Industrie et du Commerce a demandé aux Comités populaires des localités frontalières du Nord d'autoriser les activités d'import-export et le transport de marchandises via les portes frontalières internationales, les portes frontalières principales et les portes frontalières secondaires de Tân Thanh, Côc Nam (province de Lang Son), la route d'ouverture Km3+4 de la ville de Mong Cai (province de Quang Ninh) sur la base de l'application stricte des mesures pour prévenir et lutter contre l'épidémie de coronavirus COVID-19, conformément aux instructions du ministère de la Santé.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.